Résumé des Jeux :

Jeux de la XXXe Olympiade

En 2012, Londres est devenue la première ville à accueillir les Jeux olympiques à trois occasions, elle qui les avait organisés en 1908 et en 1948.

Le Parc olympique a été bâti sur un terrain industriel d’une superficie de 2,5 km dans East London. On y retrouvait huit sites de compétition ainsi que le village olympique qui accueillait 17 000 athlètes et officiels. Le parc comprenait aussi un habitat faunique, un espace public, des jardins bordant un canal, des marchés et des cafés. En plus des nouveaux sites, des sites historiques comme le Horse Guards Parade, le

Greenwich Park et les Royal Artillery Barracks ont accueilli des épreuves olympiques. Le changement le plus important au programme olympique a été l’inclusion officielle de la boxe féminine. La boxe était le dernier sport exclusivement masculin aux Jeux. Le Canada a récolté un total de 18 médailles, mais une seule médaille d’or grâce à Rosie MacLennan qui a triomphé au trampoline chez les femmes.

Rosannagh MacLennan montre sa médaille d’or remportée aux Jeux de Londres, en 2012. Vendredi 3 août 2012. LA PRESSE CANADIENNE/HO, COC – Mike Ridewood

Parmi les records des Jeux de Londres, le cavalier canadien Ian Millar, qui en était à ses dixièmes Jeux olympiques, est devenu l’athlète ayant le plus souvent participé aux Jeux olympiques. Le nageur américain Michael Phelps est reparti avec le titre d’Olympien le plus décoré de l’histoire grâce à sa récolte de 22 médailles, dont 18 d’or. La plongeuse Émilie Heymans est devenue la première athlète canadienne à remporter une médaille à quatre éditions consécutives des Jeux grâce à la médaille de bronze qu’elle a gagnée en compagnie de Jennifer Abel au 3 m synchro. Meaghan Benfeito et Roseline Filion ont elles aussi remporté une médaille de bronze au 10 m synchro.

Vingt ans après son triomphe olympique au 100 m dos, le nageur Mark Tewksbury effectuait un retour aux Jeux olympiques comme chef de mission de l’Équipe olympique canadienne. Simon Whitfield, triathlonien et double médaillé olympique, a été porte-drapeau de la cérémonie d’ouverture. Lors de la cérémonie de clôture, l’honneur de porter l’unifolié est revenu à la capitaine de l’équipe de soccer, Christine Sinclair. La joueuse et son équipe ont remporté une médaille de bronze, la première du Canada dans un sport d’équipe traditionnel à des Jeux olympiques d’été depuis 1936.

Pour sa quatrième médaille olympique en carrière, le kayakiste Adam van Koeverden s’est offert l’argent de l’épreuve du K-1 1000 m. Son ami et coéquipier Mark Oldershaw, un Olympien de troisième génération, est devenu le premier membre de sa famille qui compte quatre autres Olympiens à monter sur le podium olympique quand il a mis la main sur la médaille de bronze de l’épreuve du C-1 1000 m. Le kayakiste Mark de Jonge a ajouté une médaille de bronze en K-1 200 m à la récolte. Toujours sur l’eau, les deux huit de pointe ont décroché la médaille d’argent. Pour la barreuse Lesley Thompson-Willie, il s’agit d’une cinquième médaille olympique en carrière, ce qui fait d’elle l’athlète des Jeux d’été canadienne la plus décorée, ex aequo.

À la piscine, Ryan Cochrane a décroché sa deuxième médaille olympique consécutive au 1500 m libre, une médaille d’argent. Brent Hayden a remporté la toute première médaille olympique du Canada au 100 m libre, une médaille de bronze. Richard Weinberger est devenu le premier médaillé olympique du Canada en eau libre avec sa médaille de bronze.

Tonya Verbeek est devenue l’athlète canadienne la plus décorée en lutte avec sa troisième médaille olympique en carrière, une médaille d’argent. Carol Huynh a ajouté une médaille de bronze à son palmarès olympique qui comprenait déjà une médaille d’or des Jeux de 2008 à Beijing. Christine Girard est elle aussi passée à l’histoire en devenant la première athlète féminine canadienne médaillée olympique en haltérophilie. Antoine Valois-Fortier a remporté une médaille de bronze, la première médaille olympique du Canada en judo depuis 12 ans.

Le trio de cyclistes canadiennes composé de Tara Whitten, Jasmin Glaesser et Gillian Carleton a mis la main sur le bronze lors de l’épreuve inaugurale de poursuite par équipe féminine. En athlétisme, Derek Drouin est monté sur la troisième marche du podium en hauteur à égalité avec deux autres athlètes. Il s’agit de la première médaille olympique du Canada à cette épreuve depuis 1976.

Derek Drouin réussit un saut de 2.29 mètres et se classe sixième lors des qualifications des Jeux de Londres. Il gagna ensuite la médaille de bronze, en finale. LA PRESSE CANADIENNE/HO, COC – Jason Ransom