Biographie :

La gardienne de but Karina LeBlanc est deux fois Olympienne, ayant notamment aidé le Canada à remporter une médaille de bronze historique à Londres en 2012.

LeBlanc a disputé une rencontre à ses débuts olympiques à Beijing en 2008, où l’équipe nationale féminine canadienne en était à une première participation, se rendant jusqu’en quart de finale. Quatre ans plus tard, elle était à nouveau d’office pour une rencontre à Londres, signant un blanchissage de 3-0 contre l’Afrique du Sud en phase de groupes. La formation a finalement remporté première médaille olympique des Jeux d’été en sport traditionnel par équipe pour le Canada depuis les Jeux de Berlin en 1936.

LeBlanc a fait ses débuts avec l’équipe nationale féminine en 1998 à l’âge de 18 ans seulement. En 1999, elle était la plus jeune joueuse de l’équipe canadienne à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, sans toutefois disputer de match. Elle a aidé le Canada à terminer en quatrième position à l’édition 2003 de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA. À la fin de sa carrière, elle était la première Canadienne à avoir disputé cinq éditions de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, en plus de cumuler un total de 110 sélections internationales, il s’agissait alors d’un record pour un gardien de but canadien.

LeBlanc a aussi représenté le Canada à trois éditions des Jeux panaméricains (1999, 2007, 2011), raflant l’or en 2011 grâce à deux arrêts sur des tirs de pénalité en finale. Elle a aussi aidé le Canada à décrocher la médaille de bronze quatre ans plus tôt.

LeBlanc a fait ses études à l’Université du Nebraska à Lincoln où elle a décroché un diplôme en gestion et en administration d’entreprises. Elle est devenue une ambassadrice pour UNICEF Canada en 2013 en plus de prononcer un discours sur l’importance du sport et de la compétition à l’Assemblée générale des Nations unies en 2014. Son après-carrière est meublée par des conférences en motivation, de la modération d’événements ainsi que la couverture d’événements sportifs pour la télévision.