Biographie :

Shona Thorburn a fait ses débuts sur la scène internationale dans l’uniforme du Canada en 1998 lors des Jeux de la jeunesse mondiale parrainés par le CIO. Elle s’est jointe à l’équipe nationale senior en 2002 et a participé aux Jeux panaméricains de 2003. Shona a ensuite pris une pause de huit ans de l’équipe nationale. Elle est revenue au jeu en 2011 pour participer aux Championnats des Amériques où le Canada a remporté la médaille de bronze. Elle faisait partie de l’équipe qui s’est qualifiée pour Londres 2012 où sa moyenne a été de 25,3 minutes, 10,5 points et 4,5 aides en six matchs.

Elle a aidé le Canada à se qualifier pour les Championnats du monde de la FIBA de 2014 où elle faisait partie de l’équipe qui a terminé au 5e rang, le meilleur résultat des Canadiennes depuis 1986. Lors de sa première année à l’université de l’Utah, elle a mené son équipe au chapitre des aides, des minutes jouées et des rebonds en défense. Pendant sa dernière saison, en 2005-2006, elle a réussi une moyenne de 11,9 points par match et un record en carrière de 7,1 aides par match en 34 départs tandis que l’équipe de l’Utah a accédé à l’Elite Eight du Championnat national de la NCAA.

Septième choix au repêchage de la WNBA en 2006, elle s’est jointe aux Lynx du Minnesota. Shona a joué deux saisons partielles avec le Minnesota et Seattle avant de poursuivre sa carrière en Europe avec des passages en Espagne (2007-2012) et en France (2012-2016). Elle est revenue au Canada en 2015 pour les Jeux panaméricains de Toronto. Elle y a attrapé 11 rebonds dès sa première intervention, tout droit vers une médaille d’or en battant les États-Unis. Shona a aussi été de celles qui ont remporté l’or des Championnats des Amériques FIBA, qualifiant ainsi le Canada pour Rio 2016.

 À propos de Shona

Famille : Elle est la fille d’Andrew Thorburn et Aubrey Nicholson. Sa sœur cadette s’appelle Ashley Orton. La famille a déménagé au Canada en 1993. Débuts : Elle a commencé à jouer au basketball à l’âge de 8 ans, mais pendant quelques années, elle s’est consacrée à d’autres sports. Au-delà du basketball : Elle a obtenu son diplôme de l’université de l’Utah en 2006 (communications). Elle aime la gastronomie et cuisiner. Pendant l’entre-saison, elle relaxe en faisant du camping, du vélo et de la randonnée. Sa devise : Le succès, c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. Elle mâche toujours la même gomme : de la Dentyne Ice Intense. Son idole est l’entraîneure de l’équipe de l’Utah, Elaine Elliott. On la surnomme Sho.