Biographie :

Lesley Thompson-Willie est une barreuse légendaire de l’équipe féminine canadienne du huit de pointe. À Rio 2016, elle égalisera le record du nombre de participations d’une femme à des Jeux olympiques, établi à Londres 2012 à huit par la kayakiste Josefa Idem, qui a concouru pour l’Allemagne de l’Ouest et l’Italie. C’est aux Jeux de Londres que Lesley a remporté sa cinquième médaille olympique en carrière, soit une médaille d’argent à l’épreuve du huit de pointe. Elle a ainsi égalisé le record de l’athlète olympique le plus décoré établi par Phil Edwards (athlétisme), et elle s’est placée ex æquo pour la 2e place à titre d’olympienne la plus décorée derrière la patineuse de vitesse Cindy Klassen et la patineuse de vitesse et cycliste Clara Hughes qui ont chacune remporté six médailles. Lesley est la première athlète canadienne à remporter cinq médailles à cinq Jeux olympiques différents. Sa carrière olympique aurait dû commencer aux Jeux de 1980 à Moscou, mais elle n’a pas été en mesure d’y participer en raison du boycottage canadien. Sa carrière a plutôt commencé à Los Angeles 1984, où elle a remporté la médaille d’argent à l’épreuve du quatre de pointe. L’un des jalons de sa carrière a été la médaille d’or qu’elle a remportée à l’épreuve du huit de pointe à Barcelone 1992. Après avoir remporté l’argent à Atlanta 1996 et le bronze à Sydney 2000, Lesley a pris sa retraite de l’aviron, mais elle est retournée au sein de l’équipe nationale en 2006. Au cours de son illustre carrière, elle a participé à 19 Championnats du monde, gagné 10 médailles (une d’or, quatre d’argent et cinq de bronze) et obtenu le titre de championne du monde à l’épreuve du huit de pointe en 1991. Sous sa direction, l’équipage du huit de pointe est monté sur le podium à tous les Championnats du monde depuis 2010. Lesley a été intronisée au Temple de la renommée olympique du Canada en 1994.

À propos de l’athlète…

Famille : Son mari se nomme Paul Willie. Ses frères s’appellent Mark et Graham. Débuts : Elle a été gymnaste jusqu’à ce qu’elle subisse une blessure grave au genou au milieu des années 1970 pendant qu’elle concourrait pour l’Université Western Ontario. Elle a été recrutée par l’équipe universitaire d’aviron parce que sa petite taille et ses qualités athlétiques faisaient d’elle une bonne barreuse. Au-delà de l’aviron : Elle a obtenu un baccalauréat ès arts en 1982 et un baccalauréat en éducation en 1983 à l’Université Western Ontario. Lorsqu’elle n’est pas sur l’eau, elle est enseignante et bibliothécaire.