Biographie :

Lors de sa deuxième participation aux Jeux olympiques, à Londres 2012, Roseline Filion a remporté la médaille de bronze de l’épreuve du 10 m synchro avec sa partenaire Meaghan Benfeito. Les deux meilleures amies et sœurs de plongeon font partie de l’élite mondiale à la plateforme de 10 m depuis leur médaille de bronze surprise aux Championnats du monde FINA en 2005, quelques mois à peine après leur 3e place à la Coupe Canada, leur première compétition internationale ensemble. Quatrièmes en 2007 et 2009, elles sont revenues sur le podium des Championnats du monde en 2013 avec une médaille d’argent, exploit qu’elles ont répété en 2015. Le duo a aussi remporté une médaille à trois coupes du monde consécutives de la FINA (2010, 2012 et 2014). Roseline a également gagné plusieurs médailles à d’autres jeux multisports, dont les Jeux panaméricains. En 2015, à la plateforme de 10 m, Meaghan et Roseline ont décroché l’or en synchro, en plus de terminer respectivement aux 3e et 2e rangs de l’épreuve individuelle. Roseline avait remporté l’argent avec Meaghan aux Jeux panaméricains de 2011. En 2014, elle a remporté deux médailles des Jeux du Commonwealth, soit l’or au 10 m synchro avec Meaghan et le bronze à l’épreuve individuelle. À la mi-décembre 2015, Roseline s’est fracturé le talus de la cheville droite en atterrissant lourdement sur le béton lors d’une séance habituelle d’échauffement de saltos arrière sur tapis. Même si l’entrée à l’eau est le seul mouvement qu’elle pouvait pratiquer, elle a tout de même été capable de se remettre de la plus importante blessure de sa carrière à temps pour participer à la coupe du monde FINA en février 2016 permettant ainsi au Canada d’être représenté une seconde fois à la plateforme de 10 m. Elle aussi terminé au 1er rang du classement général à l’issue de la Série mondiale de plongeon FINA.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Elle est la fille de Marc et d’Hélène Filion. Son frère aîné s’appelle Maxime. Débuts : Elle a fait de la gymnastique de 5 à 9 ans, mais elle est devenue passionnée de plongeon en voyant Annie Pelletier gagner une médaille de bronze au tremplin de 3 m à Atlanta 1996. À l’âge de 10 ans, elle a participé aux Jeux du Québec en plongeon, et à 11 ans, aux Championnats canadiens juniors. Au-delà du plongeon : Elle aime la mode, lire des revues de mode et magasiner. Elle aime aller au restaurant et au théâtre et assister à des spectacles d’humour. Elle aime regarder le tennis, le hockey et le baseball. Elle voudrait travailler dans les médias. Elle s’est découvert un amour de la radio en préparant deux chroniques pour la station montréalaise CIBL. Elle étudie présentement en communications à l’Université de Montréal. Son rêve olympique lui vient de son père qui a toujours ses billets des Jeux olympiques de 1976 à Montréal où sa mère était bénévole.