Biographie :

Jennifer Abel a percé sur la scène internationale en 2006 lorsqu’elle a remporté une médaille de bronze au tremplin de 3 m aux Championnats du monde juniors. Deux ans plus tard, à l’âge de 16 ans, elle était la plus jeune plongeuse canadienne à participer à Beijing 2008. En 2012, la médaille de bronze au 3 m synchro remportée par Jennifer et sa partenaire Émilie Heymans était la première médaille du Canada des Jeux de Londres. Avec Émilie Heymans, Jennifer est aussi montée sur le podium des Jeux du Commonwealth de 2010, des Jeux panaméricains de 2011 et des Coupes du monde FINA de 2010 et 2012 ainsi que des Championnats du monde FINA de 2011. Depuis la retraite d’Émilie, Jennifer fait équipe avec Pamela Ware, et le duo est monté sur le podium de l’épreuve de synchro des Championnats du monde FINA de 2013 et 2015, de la Coupe du monde FINA de 2014, des Jeux du Commonwealth de 2014 ainsi que des Jeux panaméricains de 2015. Individuellement, Jennifer a remporté une médaille de bronze des Championnats du monde FINA de 2011 et de la Coupe du monde FINA de 2014 et 2016, en plus d’avoir mis la main sur la médaille d’or des Jeux panaméricains. À l’issue de la Série mondiale de plongeon FINA 2015, Jennifer était la meilleure femme au tremplin de 3 m. En 2016, elle a terminé le circuit 2016 ex æquo en deuxième position.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Elle est la fille de Jacques-André Abel et Sylvie Danis. Son frère aîné s’appelle Andy. Débuts : Elle a commencé à plonger à l’âge de 5 ans pour suivre son grand frère. Elle faisait de la nage synchronisée, mais elle a demandé à sa mère de l’inscrire au plongeon. Elle a participé à sa première compétition régionale à l’âge de 6 ans et dit avoir été une très mauvaise perdante qui avait un esprit de compétition sans équivoque. Au-delà du plongeon : Elle veut travailler en communications, et la planification et l’organisation d’événement l’intéressent aussi. Elle prévoit étudier à l’École ProMédia après les Jeux de 2016 dans l’espoir de devenir animatrice de télévision. Elle magasine pour relaxer. Elle aime les festivals d’été à Montréal, les premières de film et les spectacles. Elle aime cuisiner, surtout sur le barbecue l’été, et découvrir de nouveaux restaurants. Le sprinteur jamaïcain Usain Bolt l’inspire parce qu’il cherche toujours à se dépasser même s’il est déjà le meilleur. Ses devises préférées : « Chasse les pensées négatives et concentre-toi sur ce qui va bien. »/ « Sois heureuse et le reste suivra. »