Comment ça fonctionne :

Le rugby a existé sous plusieurs formes depuis le Moyen Âge. Par contre, ce n’est qu’en 1871 qu’on documente la première partie internationale de rugby, opposant l’Écosse à l’Angleterre. Les deux versions les plus populaires de ce sport sont le rugby à quinze joueurs (rugby à 15) et le rugby à sept joueurs (rugby à sept). Le rugby à 15 a fait partie du programme olympique à quatre reprises, mais c’est avec le rugby à sept que la discipline refait son entrée aux Jeux olympiques de 2016 à Rio.

Les douze équipes du tournoi masculin comme celles du tournoi féminin entament la première ronde en poules de quatre équipes. Les huit meilleures équipes s’affrontent ensuite en ronde éliminatoire, en commençant par les quarts de finale. Les gagnants des demi-finales s’affrontent ensuite pour les médailles d’or et d’argent, alors que les deux autres équipes s’affrontent pour la médaille de bronze.

Rugby

Chaque partie de rugby à sept compte deux mi-temps de sept minutes chacune, alors qu’en finale, elles durent 10 minutes. Le ballon de forme ovale est passé entre les joueurs vers l’arrière ou frappé à l’intérieur de l’aire de jeu à l’aide du pied.

La manœuvre qui marque le plus de points est l’essai : l’attaquant immobilise le ballon au sol derrière la ligne de touche de but pour cinq points. Après un essai, l’équipe peut marquer encore deux autres points, avec une conversion, en frappant le ballon entre les poteaux du but en forme de « H ». Une équipe peut aussi marquer trois points avec un coup de pied de pénalité entre ces mêmes poteaux, ou avec un drop : le ballon est lâché par le joueur qui le frappe après qu’il ait rebondi au sol une fois.

Jen Kish, capitaine de l'équipe féminine de rugby à sept

Jen Kish, capitaine de l’équipe féminine de rugby à sept

Le Canada aux Jeux olympiques

Le Canada n’a encore jamais remporté de médaille olympique en rugby, mais espère remédier à cette situation avec le retour du sport à Rio 2016 sous la formule à sept joueurs.