Résumé des Jeux :

XIXJeux Olympiques d’hiver

Aux Jeux olympiques d’hiver à Salt Lake City, le nombre d’épreuves inscrites au programme olympique est passé de 68 à 78. Le Canada a également envoyé son équipe la plus imposante de l’histoire. Composée de 157 athlètes, cette équipe est également celle qui, dans les annales, a remporté le plus grand nombre de médailles à des Jeux olympiques d’hiver, soit 17 médailles, dont sept d’or, trois d’argent et sept de bronze.

En hockey masculin, Canada a défi les États-Unis 5-2 face au dernier jour des Jeux, gagnant sa première médaille d’or olympique après 50 ans. Pour compléter le balayage des médailles d’or des épreuves de hockey, les Canadiennes ont également pris leur revanche sur les États-Unis, qui les avaient battus en finale à Nagano, par une victoire de 3-2.

Jamie Salé et David Pelletier ont conquis le public par l’exécution empreinte d’émotion de leur programme libre sur la musique de  » Love Story « , et plusieurs ont pensé qu’ils n’étaient qu’à un cheveu de gagner l’or. Cependant, c’est le couple russe (Elena Berezhnaya et Anton Sikharulidze) qui a remporté la médaille d’or, et le Canada a dû se contenter de l’argent. La médaille d’or a par la suite été attribuée à Salé et Pelletier, les plaçant ainsi à égalité avec les Russes, après la plus vive controverse soulevée par une épreuve jugée à des Jeux olympiques.

Un autre fait marquant pour le Canada a été la médaille de bronze remportée par Beckie Scott en ski de fond – la première médaille remportée par une athlète nordaméricaine dans ce sport. La médaille remportée par Scott était également entourée de sa part de controverse. Plus tard, pendant les Jeux, des échecs aux tests antidopage par les médaillées d’or et d’argent ont mené les officiels canadiens à une bataille qui a duré deux ans, et qui s’est terminée par l’attribution de la médaille d’or à Beckie Scott. Scott a d’abord reçu la médaille d’argent en octobre 2003, et a finalement obtenu la médaille d’or en juin 2004, devenant ainsi la seule athlète de l’histoire des Jeux olympiques à recevoir une médaille de bronze, une médaille d’argent et une médaille d’or pour la même épreuve.

Catriona Le May Doan, porte-drapeau du Canada, a gagné la première médaille d’or des Jeux dans l’épreuve du 500 m en patinage de vitesse, défendant ainsi son titre remporté à Nagano. C’était la première fois qu’un athlète canadien défendait une médaille d’or dans une épreuve individuelle aux Jeux olympiques.