Biographie :

Souvent surnommé « Capitaine Canada », Ryan Smyth a représenté le Canada deux fois aux Jeux olympiques et à huit occasions au Championnat du monde de l’IIHF. Au total, il a disputé 89 matchs sur la scène internationale, amassant 21 buts et 19 mentions d’aide.

Smyth a fait ses débuts olympiques aux Jeux de Salt Lake City en 2002, où lui et Équipe Canada ont gagné l’or pour mettre fin à une disette de 50 ans sans titre olympique au hockey masculin. Smyth était aussi de l’équipe aux Jeux de Turin en 2006, disputant les six matchs du Canada.

Smyth a porté l’uniforme orné de la feuille d’érable au Championnat du monde junior de l’IIHF en 1995, où il a récolté sept points (deux buts et cinq mentions d’aide) en autant de matchs, en route vers une conquête de la médaille d’or du Canada. À ses huit participations au Championnat du monde de l’IIHF, Smyth a été le capitaine de l’équipe canadienne à cinq occasions et il a établi le record pour le plus grand nombre de matchs disputés par un Canadien à cette compétition avec 60. Il a remporté l’or avec Équipe Canada en 2003 et 2004, ainsi que l’argent en 2005.

Smyth a aussi disputé la Coupe du Monde de Hockey en 2004 avec le Canada, décrochant l’or. Il a été nommé à l’Ordre du hockey au Canada en 2018.

Smyth a joué 19 saisons dans la LNH après avoir été réclamé au sixième rang par les Oilers d’Edmonton à la séance de sélection de 1994. Il a mis fin à sa carrière en 2014, après avoir joué 1270 matchs au cours desquels il a accumulé 842 points.

Smyth a été intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada en 2009 avec ses coéquipiers de l’équipe olympique de hockey de 2002.