Biographie :

Jamie Salé et David Pelletier ont été au centre du plus grand scandale lié aux juges de l’histoire du patinage artistique olympique à Salt Lake City 2002, où ils ont partagé la première marche du podium avec leurs rivaux de la Russie. Ils sont alors devenus les premiers médaillés d’or olympiques du Canada en 42 ans.

En deuxième place après le programme court, ils savaient qu’ils décrocheraient l’or s’ils remportaient le programme libre. Malgré une performante sans faute, ils se retrouvaient avec la médaille d’argent, une fois le pointage annoncé, derrière les Russes Elena Berezhnaya et Anton Sikharulidze, qui avaient pourtant commis une erreur sur l’un de leurs sauts. Le résultat de 5-4 des juges a abasourdi la majorité des observateurs.

Puis, la juge française Marie-Reine Le Gougne a allégué avoir été victime de pression pour favoriser les Russes en retour d’une faveur qui pourrait être bénéfique à l’équipe de danse sur glace de la France plus tard aux Jeux. La Fédération internationale de patinage et le Comité international olympique ont annoncé que Sale et Pelletier seraient promus pour devenir comédaillés d’or avec Berezhnaya et Sikharulidze. Une deuxième cérémonie des médailles a été mise en place et le scandale a éventuellement mené à une révision complète du système de pointage du patinage artistique.

Salé et Pelletier se sont rendus à Salt Lake City à titre de champions du monde, ayant remporté le titre à Vancouver en mars 2001, seulement trois ans après le début de leur partenariat. À leur première compétition internationale ensemble, ils ont remporté une médaille de bronze à la rencontre internationale de Patinage Canada à la fin octobre 1998. Après une autre médaille de bronze du Grand Prix au Trophée NHK, ils ont terminé deuxièmes aux Championnats canadiens 1999, mais ont dû se retirer des Championnats du monde en raison d’une blessure au dos subie par Pelletier.

Pour amorcer la saison 1999-2000, ils ont remporté leur première médaille d’or du Grand Prix à Skate America, où ils ont dévoilé ce qui allait devenir leur programme fétiche sur la musique du film Love Story. Après avoir remporté le premier de leurs trois titres nationaux d’affilée et leur premier titre du Championnat des quatre continents, ils se sont présentés aux Championnats du monde avec des attentes élevées, mais ont terminé au quatrième rang.

Ils ont rebondi en 2000-2001 en gagnant toutes leurs compétitions à l’exception d’une, dont leur première victoire à la finale du Grand Prix et aux Championnats du monde, où ils sont devenus le premier duo canadien médaillé d’or depuis 1993. Cette réussite a été soulignée par l’obtention du prix Lou Marsh remis aux athlètes canadiens de l’année.

Après avoir remporté l’or olympique, Salé et Pelletier ont décidé de cesser la compétition, préférant partir en tournée. Ils ont notamment fait partie de l’émission Battle of the Blades sur les ondes de la CBC, dans laquelle une patineuse artistique était jumelée à un joueur de hockey.

Salt Lake City 2002 marquait la deuxième présence olympique de Sale. Elle n’avait que 16 ans quand elle a participé aux Jeux de Lillehammer 1994, prenant le 12e rang avec Jason Turner, son partenaire de l’époque.

Salé et Pelletier ont été intronisés au Temple de la renommée de Patinage Canada en 2006, au Temple de la renommée olympique canadien en 2009 et au Temple de la renommée du sport canadien en 2012.