Biographie :

Jarome Iginla a participé à trois Jeux olympiques et a remporté deux médailles d’or. À Vancouver 2010, il a cumulé cinq buts et deux passes, dont celle à Sidney Crosby qui a mené au « Golden Goal » marqué en prolongation lors de la finale contre les États-Unis.

Iginla avait aussi décroché l’or aux Jeux de Salt Lake City 2002, où il a amassé trois buts et une passe. Il a notamment compté deux buts dans la victoire de 5-2 du Canada en finale contre les États-Unis. Il a aussi été de la formation canadienne aux Jeux de Turin, en 2006.

Iginla a été médaillé d’or avec Équipe Canada aux Championnats du monde juniors IIHF de 1996, où il a été le meilleur attaquant du tournoi. L’année suivante, il a aidé Équipe Canada à remporter la médaille d’or aux Championnats du monde IIHF. En 2004, il a porté l’uniforme du Canada pour gagner la Coupe du monde de hockey.

Jarome Iginla a joué pendant 20 saisons dans la LNH. Il a reçu le trophée Maurice Richard lors de à saison 2001-2002 remis au meilleur buteur, en plus du trophée Art Ross remis au meilleur marqueur et le Lester B. Pearson qui couronne le joueur le plus utile voté par les autres joueurs. Iginla a évolué durant seize saisons avec les Flames de Calgary, soit de ses débuts en 1995 jusqu’à la saison 2012-2013, où il a été échangé aux Penguins de Pittsburgh. Il a amassé 625 buts et 675 passes en 1554 parties dans la LNH. En tant que capitaine des Flames, il a mené la formation jusqu’à la finale de la Coupe Stanley, en 2004.

À propos de Jarome

Il est né à la Fête du Canada, en 1977. Son père, Elvis, a quitté le Nigeria en 1974 pour venir vivre au Canada. Jarome a été le choix de première ronde des Stars de Dallas, 11e au total lors du repêchage de 1995.