Biographie :

Cherie Piper a fait ses débuts olympiques à Salt Lake City 2002, où elle a inscrit cinq points (trois buts, deux aides) en autant de matchs, en route vers la médaille d’or. Piper a ensuite participé aux Jeux olympiques de Turin 2006 et de Vancouver 2010, remportant chaque fois l’or avec Équipe Canada. À Turin, elle a amassé 15 points (sept buts et huit aides), terminant au deuxième rang des pointeuses du tournoi, tout juste derrière sa coéquipière Hayley Wickenheiser. Elle a ajouté cinq buts et cinq mentions d’aide à Vancouver.

Piper a fait partie du programme national féminin de 2000 à sa retraite, en 2013. En 2000, Piper était membre de l’équipe nationale des moins de 22 ans. Elle a ensuite disputé quatre éditions du Championnat du monde de l’IIHF, remportant l’or en 2004 et des médailles d’argent en 2005, 2008 et 2011.

Piper a disputé son hockey universitaire au Collège Dartmouth de 2002 à 2007, où elle a joué 104 matchs et inscrit 172 points. Elle a été nommée parmi les 10 finalistes du prix Patty Kasmaier en 2004, remis à la meilleure joueuse universitaire.

Piper a fait son entrée au Temple de la renommée olympique canadien en 2012, avec ses coéquipières de l’équipe olympique de hockey de Turin 2006