Biographie :

Al MacInnis et Équipe Canada ont remporté la médaille d’or aux Jeux de Salt Lake City 2002, mettant ainsi fin à une absence de 50 ans de l’équipe masculine de hockey sur glace du Canada sur la plus haute marche du podium olympique.

MacInnis a fait ses débuts olympiques à Nagano en 1998, où le Canada a terminé au quatrième rang à l’occasion de la première présence des joueurs de la LNH aux Jeux d’hiver. MacInnis a disputé 12 matchs en deux apparitions olympiques, marquant deux buts en 1998.

MacInnis a enfilé l’uniforme d’Équipe Canada pour la première fois au Championnat du monde de l’IIHF de 1990, où il a amassé quatre points en neuf matchs. MacInnis a représenté le Canada encore une fois au tournoi de la Coupe Canada en 1991, aidant son pays à remporter l’événement grâce à une récolte de six points (deux buts, quatre aides) en huit rencontres.

MacInnis a été sélectionné 15e rang du Repêchage de la LNH en 1981 par les Flames de Calgary. Il a connu une spectaculaire carrière de 22 saisons dans la LNH en disputant 1416 matchs, au cours desquels il a amassé 1274 points. MacInnis a remporté la Coupe Stanley en 1989 avec les Flames de Calgary, recevant aussi le trophée Conn Smythe à titre de joueur par excellence des séries éliminatoires. Il a aussi mis la main sur le trophée James Norris remis au meilleur défenseur de la LNH en 1999, alors qu’il portait les couleurs des Blues de St-Louis. Il a officiellement pris sa retraite en septembre 2005 et a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 2007.

MacInnis a fait son entrée au Temple de la renommée olympique canadien en 2009 avec ses coéquipiers de l’équipe de hockey des Jeux olympiques 2002.