Biographie :

Faisant partie du club exclusif du « Triple Gold Club », Joe Sakic a été assistant capitaine d’Équipe Canada aux Jeux olympiques d’hiver de Salt Lake City en 2002 où il a contribué avec une production de sept points (quatre buts et trois passes) en six matchs et a aidé le Canada a remporté sa première médaille d’or olympique au hockey masculin en 50 ans. Sakic a fait ses débuts olympiques à Nagano en 1998, là où il a amassé trois points en quatre rencontres comme assistant capitaine. À sa troisième participation olympique, aux Jeux d’hiver à Turin en 2006 il a inscrit trois points en six matchs.

En plus de ses trois participations aux Jeux olympiques, Sakic a représenté le Canada à cinq autres occasions, soit au Championnat du monde junior de l’IIFH en 1988 (médaille d’or), aux Championnats du monde de l’IIHF de 1991 (argent) et de 1994 (or), puis à la Coupe du Monde de Hockey de 1996 (argent) et de 2004 (or). Dans ces rendez-vous internationaux hors des Jeux, Sakic a totalisé 34 points en 39 matchs. Il a aussi connu une illustre carrière dans la LNH après avoir été sélectionné au 15e rang par les Nordiques de Québec au Repêchage de 1987. Sakic a joué les 20 saisons de sa carrière avec l’organisation des Nordiques, puis de l’Avalanche, remportant deux finales de la Coupe Stanley et trophée Conn Smythe remis au joueur le plus utile des séries éliminatoires en 1996. Sakic a terminé sa carrière avec 1641 points en 1348 matchs. Il est le meneur de tous les temps chez les pointeurs de l’Avalanche du Colorado. Sakic a remporté les trophées Lady Byng, Hart et Ted Lindsay en 2001. Il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 2012. En mai 2013, il a été nommé vice-président des opérations hockey de l’Avalanche et est devenu directeur général du club en septembre 2014.

Sakic a été intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada en 2009 avec ses coéquipiers de l’équipe olympique hockey sur glace de 2002. Il a aussi été admis au Panthéon des sports canadiens en 2013.