Chaque jour, Olympique.ca publiera un résumé de la journée pour ne rien manquer des Jeux olympiques de Rio et des succès d’Équipe Canada.


Rio 2016 : J-1 | J-2 | J-3 | J-4 | J-5  | J-6 | J-7 | J-8 | J-9

Volleyball

Rio 2016: Steve Marshall

Steve Marshall célèbre un point lors du match opposant le Canada à l’Italie aux Jeux olympiques de Rio, le 15 août 2016. (AP Photo/Matt Rourke)

Le Canada disputait sa dernière partie en phase de groupes, face à l’Italie. Les Canadiens avaient leur destinée entre les mains dans cet affrontement et ils ont bien fait, en vainquant les Italiens en quatre manches. L’équipe de Glenn Hoag est donc maintenant assurée de passer en quarts de finale. La dernière partie entre la France et le Brésil devrait toutefois déterminer le rang officiel du Canada et par le fait même son adversaire.

Athlétisme

Rio 2016: Shawn Barber

Shawn Barber, Rio 2016. 15 août 2016. Photo du COC/Mark Blinch

Après d’interminables délais causés par la pluie et autres problèmes, Shawn Barber a finalement pu s’élancer, au saut à la perche. Le Canadien n’aura toutefois pas réussi à grimper sur le podium, échouant ses trois tentatives à 5,65 m, son résultat final sera de 5,50 m et il terminera dixième. Coup d’éclat à la fin de la compétition, c’est le Brésilien Thiago Braz Da Silva qui a coiffé le Français Renaud Lavillenie avec un saut de 6,03 m à son deuxième essai. Ayant échoué deux essais à 6,03 m, Lavillenie a joué sa dernière carte en essayant de franchir 6,08 m, ce qu’il ne réussira pas. L’Américain Sam Kendricks a pris le troisième rang.

Au 200 m féminin, Crystal Emmanuel s’est qualifiée pour les demi-finales. Auteure d’un temps de 22,80 secondes, son meilleur temps personnel, elle a pris le troisième rang de sa vague, bon pour le 19e rang de 72 athlètes lors du tour de qualifications. Elle prendra donc part à l’une des trois vagues de demi-finales qui seront présentées mardi soir entre 22h00 et 22h16.

Au 3000 m steeple, 3 athlètes canadiens prenaient le départ. Matthew Hughes a réussi à passer à la prochaine étape grâce à un temps de 8 minutes 26,27 secondes. Chris Winter et Taylor Milne n’ont toutefois pas réussi a faire de même, terminant respectivement 25e et 26e, alors que seuls les 15 premiers coureurs avançaient. Leurs temps de 8:33,95 (Winter) et 8:34,25 (Milne) n’auront donc suffi à prolonger leur aventure olympique. Hughes prendra part à la finale du 3000 m steeple mercredi à 11h50.

Également au 3000 m steeple, mais chez les femmes, Geneviève Lalonde a pris le 16e rang de la finale avec un chrono de 9:41,88. C’est la jeune Ruth Jebet de Bahreïn, âgée de seulement 19 ans qui a remporté la médaille d’or avec un temps de 8:59,75, près de huit secondes plus rapide que sa plus proche poursuivante.

Nage synchronisée

Rio 2016: Jacqueline Simoneau et Karine Thomas

Jacqueline Simoneau (gauche) et Karine Thomas lors de la routine technique aux Jeux olympiques de Rio, le 15 août 2016.

Jacqueline Simoneau et Karine Thomas présentaient leur programme technique en avant-midi. Avec un pointage de 89.2916, elles ont pris le septième rang 7.1661 points derrière les meneuses, les Russes Svetlana Romashina et Natalia Ishchenko. Simoneau et Thomas pourront donc nager pour une médaille en prenant part à la finale, mardi à 14h00.

Gymnastique artistique

Isabela Onyshko s’était qualifiée pour la finale à la poutre. La gymnaste canadienne a pris le huitième rang avec un pointage de 13.400 (difficulté de 6.100 et exécution de 7.300). C’est la Néerlandaise Sanne Wevers qui a remporté l’or avec un pointage de 15.466, devant deux Américaines, Lauren Hernandez et Simone Biles.

Plongeon

Le plongeur Canadien Philippe Gagné participait aux qualifications au tremplin de 3 m. Avec 400.75 points, Gagné a réussi à se qualifier pour les demi-finales grâce à une 12e position alors que les 18 premiers avançaient à la prochaine étape. C’est le Chinois Yuan Cao qui a terminé au sommet avec 498.70 points. La ronde demi-finale aura lieu mardi matin 10h00 alors que la finale aura également lieu mardi, à 18h00.

Cyclisme sur piste

Au vélodrome olympique de Rio, Allison Beveridge disputait les trois premières des six épreuves de l’omnium féminin. Lors de la première course, elle a pris le 14e rang de la course scratch avec un tour de retard sur la meneuse. Beveridge a ensuite pris le neuvième rang au 3 km poursuite individuelle, complétant la distance en 3:36,94.

Canoë-kayak de vitesse

Après avoir accueilli les épreuves d’aviron lors de la première semaine des hostilités, le Stade Lagoa hébergeait ce matin les premières courses de canoë-kayak de vitesse. Mark Oldershaw était le premier Canadien à prendre le départ au C1 1000 m. Après avoir inscrit le 13e temps des qualifications, Oldershaw n’a pu faire mieux qu’une huitième position en demi-finale et seuls les cinq premiers obtenaient leur billet pour la grande finale. Le Canadien prendre donc part à la finale B qui déterminera les positions 8 à 16 mardi matin.

C’était ensuite au tour du duo Genevieve Orton et Kathleen Fraser de s’élancer à bord de leur kayak biplace pour le 500 m. Fortes d’un solide départ, les Canadiennes sont passées bien près d’une présence en finale, mais ont terminé cinquièmes de leur vague de demi-finale, à moins de deux secondes des Kazakhs et du troisième rang. À bord de sa monoplace en K1 200 m, Andreanne Langlois a également vu ses espoirs de médailles prendre fin en demi-finale, mais est passée à moins d’une seconde d’une présence en finale.

Finalement, le légendaire Adam van Koeverden prenait part à l’épreuve du K1 1000 m. En demi-finale, le Canadien a connu un départ difficile et a tenté tant bien que mal de rattraper son retard, mais a du se contenter du cinquième rang de sa vague avec un chrono de 3 minutes 36,23 secondes. Van Koeverden, qui espérait remporter une cinquième médaille olympique, prendra donc le départ de la finale B mardi matin.

Marathon en eaux libres

Canada's Stephanie Horner competes during the women's marathon swimming competition of the 2016 Summer Olympics in Rio de Janeiro, Brazil, Monday, Aug. 15, 2016. (AP Photo/Gregory Bull)

Stephanie Horner en action à l’épreuve du marathon de natation lors des Jeux olympiques de 2016, à Rio. (AP Photo/Gregory Bull)

Au marathon en eaux libres, la Stephanie Horner prenait le départ du 10 km lundi matin à la plage de Copacabana. S’installant en 11e position au milieu du parcours, la nageuse canadienne n’a pu maintenir le rythme imposé par les autres nageuses et a finalement glissé au 23e rang avec un temps de 1 heure 59,22 minutes. Rappelons que Horner avait remporté sa première épreuve de la Coupe du monde de marathon de natation il y a un peu plus de deux semaines, au Lac Saint-Jean.

Voile

Erin Rafuse et Dannie Boyd poursuivaient leur parcours olympique avec les étapes sept à neuf du 49er FX chez les femmes. Les Canadiennes pointent maintenant au 15e rang après ces neuf étapes, avec un total de 97 points nets (115 totaux). Elles ont obtenu 18, 17 et 12 points lors des trois courses d’aujourd’hui. Ce sont les Espagnoles Tamara Echegoyen Dominguez et Berta Betanzos Moro qui mènent le classement avec 30 points nets.