Celle qui représentera le Canada à Rio 2016, Stephanie Horner, a été la plus rapide à franchir les 10 kilomètres de l’épreuve de la coupe du monde de marathon de natation FINA au lac St-Jean.

Horner récolte ainsi sa première victoire lors d’une course de 10 km. Son temps de 2 heures 6 minutes et 15 secondes lui a permis de devancer deux habituées de la discipline, l’Américaine Emily Brunemann et l’Allemande Angela Maurer.

À quelques jours des Jeux de Rio, il s’agit donc d’une victoire plus qu’encourageante pour la nageuse. «C’était le premier 10 km que je remportais, alors je suis très contente, a dit Stephanie dans une entrevue d’après-course. Je ne savais pas que je serais aussi forte. Je me servais de cette course comme d’un tremplin pour Rio, comme une répétition générale. J’étais en contrôle et je n’avais pas peur.»

«Ma course est le 15 août, a-t-elle poursuivi. Ça me donne au moins 1 semaine et demie de plus pour m’entrainer et travailler sur mes stratégies. »

le peloton de tête au marathon 10 km, le 28 juillet 2016. (Photo : Fina)

le peloton de tête au marathon 10 km, le 28 juillet 2016. (Photo : Fina)

Même si elle participera aux Jeux de Rio en eau libre, la native de Beaconsfield en est à ses débuts dans cette discipline. La Québécoise nageait auparavant en piscine et avait d’ailleurs fait partie de l’équipe canadienne pour les Jeux de Beijing et de Londres. Il s’agira donc pour elle d’une troisième expérience olympique, mais une première en eau libre.

AUSSI: Liste des athlètes qualifiés pour Rio 

Chez les hommes, c’est également un Canadien qui a enlevé les honneurs de l’épreuve. Philippe Guertin a été le premier à franchir le fil d’arrivée avec un chrono d’une heure 57 minutes et 5 secondes.

Le 10 km de natation en eau libre se tiendra sur la plage de Copacabana les 15 (femmes) et 16 (hommes) août prochains.