Chaque jour, Olympique.ca publiera un résumé de la journée pour ne rien manquer des Jeux olympiques de Rio et des succès d’Équipe Canada.

Natation

À LIRE : Le relais féminin 4×100 m en bronze dans la piscine de Rio

relais féminin 4×100 m style libre lors de la cérémonie des médailles de Rio 2016. 6 août 2016. Photo du COC/Mark Blinch

relais féminin 4×100 m style libre lors de la cérémonie des médailles de Rio 2016. 6 août 2016. Photo du COC/Mark Blinch

Le Canada s’est inscrit au tableau des médailles au premier jour des finales olympiques de Rio 2016. Il aura fallu attendre jusqu’à la dernière course de la soirée au stade aquatique olympique, avant de voir les nageuses de l’unifolié grimper sur le podium. Sandrine Mainville, Chantal Van Landeghem, Taylor Ruck et Penny Oleksiak se sont relayées pour terminer au troisième rang de l’épreuve du relais féminin 4×100 m style libre. Michelle Williams recevra aussi une médaille de bronze pour son apport en ronde préliminaire.

Emily Overholt lors de l'épreuve du 400 m quatre nages aux Jeux olympiques de Rio, le 6 août 2016.

Emily Overholt lors de l’épreuve du 400 m quatre nages aux Jeux olympiques de Rio, le 6 août 2016.

Huitième après les rondes préliminaires, Emily Overholt a pris le départ de sa première finale olympique, celle du 400 m quatre nages, samedi soir au stade aquatique olympique de Rio.

Sortie rapidement des blocs au papillon, Emily s’est retrouvée au quatrième rang après le premier 100 m. La Canadienne de 18 ans a ensuite remonté d’une position au dos, qui était son pire style de nage il n’y a pas si longtemps. Septième après la portion à la brasse, Overholt est remontée de deux places pour prendre le cinquième rang avec un chrono de 4:34,70 secondes.

C’est la Hongroise Katinka Hosszu qui a raflé les honneurs en abaissant de plus de deux secondes le record du monde (4:26,36 s), suivie de l’Américaine Madeline Dirado (4:31,15 s) et de l’Espagnole Mireia Belmonte Garcia (4:32,39 s).

Rugby

À LIRE : Entrée en scène réussie pour l’équipe canadienne de rugby féminin

Ghislaine Landry a marqué le premier essai du Canada au tournoi olympique de rugby féminin contre le Japon, le 6 août 2016 à Rio.

Ghislaine Landry a marqué le premier essai du Canada au tournoi olympique de rugby féminin contre le Japon, le 6 août 2016 à Rio.

L’équipe canadienne de rugby a entamé de belle façon le premier tournoi de rugby à sept féminin de l’histoire des Jeux olympiques en blanchissant l’équipe japonaise par la marque de 45 à zéro. Ghislaine Landry, Bianca Farella et Britt Benn se sont particulièrement distinguées à l’attaque, complétant de la moitié des essais de l’unifolié. Ashley Steacy a pour sa part eu un rôle clé à la défense, stoppant un bon nombre de tentatives japonaises.

À LIRE : Le Canada blanchit le Brésil et remporte son deuxième match à Rio

L'équipe canadienne de rugby fait son entrée sur le terrain pour son match contre les Brésiliennes à Rio 2016, le 6 août 2016.

L’équipe canadienne de rugby fait son entrée sur le terrain pour son match contre les Brésiliennes à Rio 2016, le 6 août 2016.

Jen Kish et son équipe ont poursuivi sur leur lancée samedi après midi en remportant leur deuxième match du tournoi de rugby féminin en autant de parties jouées au stade de Deodoro. Cette fois-ci, les Canadiennes ont affronté les vedettes locales, les Brésiliennes. L’équipe canadienne de rugby à sept ne s’est pas laissé impressionner et a écrasé son adversaire par le compte de 38 à zéro. Karen Paquin s’est particulièrement illustrée dans cette rencontre en complétant deux essais malgré une robuste défense brésilienne.

Basketball

À LIRE: L’équipe canadienne de basketball commence son tournoi en force

Les Canadiennes célèbrent leur première victoire à Rio.

Les Canadiennes célèbrent leur première victoire à Rio.

L’équipe féminine canadienne de basketball a remporté son premier match du tournoi olympique dans le groupe B en défaisant les Chinoises 90-68 à l’Arène de Deodoro. Neuvièmes au classement mondial, les Canadiennes ont dominé les Chinoises, huitièmes au monde, du début à la fin de la rencontre, à tous les chapitres du jeu. Tamara Tatham a mené la production offensive des Canadiennes avec une récolte de 20 points.

Tennis

À LIRE: Débuts olympiques réussis pour Eugenie Bouchard

Eugenie Bouchard était en pleine possession de ses moyens face à la 22e raquette mondiale.

Eugenie Bouchard était en pleine possession de ses moyens face à la 22e raquette mondiale.

Eugenie Bouchard a entrepris ses premiers Jeux olympiques avec une victoire en deux manches aux dépens de l’Américaine Sloane Stephens. La joueuse canadienne, 39e au classement de la WTA, n’a pas traîné sur le court numéro 3 du Centre olympique de tennis de Barra en infligeant une défaite de 6-3 et 6-3 à la 22e raquette mondiale. Au prochain tour, Bouchard affrontera la gagnante du match entre l’Allemande Angelique Kerber, deuxième joueuse mondiale, et la Colombienne Mariana Duque-Marino. De son côté, Vasek Pospisil a été éliminé par Gaël Monfils au premier tour. Le Français, 11e au monde et sixième favori à Rio, s’est imposé en deux manches de 6-1 et 6-3.

Soccer

À LIRE: Les Canadiennes l’emportent face au Zimbabwe

soccer-2

Le Canada a remporté 3 à 1son duel contre le Zimbabwe dans le tournoi de soccer de Rio

Les Canadiennes n’ont jamais laissé respirer les Zimbabwéennes, s’emparant de l’avance dès la septième minute de jeu grâce à un but de Janine Beckie. Christine Sinclair a réussi un  but sur un tir de pénalité pour atteindre le plateau des dix buts aux olympiques. À l’arrêt de mi-partie, le pointage était de trois à zéro pour la feuille d’érable. Le Zimbabwe a toutefois réussi à éviter le blanchissage en marquant son seul but quelques minutes avant la fin de la partie, sur une bévue de la part de la gardienne de but du Canada.

Volleyball de plage

À leur premier match de la ronde préliminaire dans le groupe A, les volleyeurs de plage Josh Binstock et Samuel Schachter ont livré une chaude lutte aux Brésiliens Alison Cerutti et Bruno Oscar Schmidt, grands favoris pour l’emporter à Rio. Au terme de 47 minutes de jeu, les Canadiens se sont toutefois inclinés 21-19 et 22-20. Lundi, à leur deuxième match, Binstock et Schachter affronteront les Italiens Alex Ranghieri et Adrian Ignacio Carambula Raurich, qui sont 12es au monde.

Tennis de table

Eugene Wang lors des Jeux olympiques de Rio, le 6 août 2016. (COC Photo/David Jackson)

Eugene Wang lors des Jeux olympiques de Rio, le 6 août 2016. (COC Photo/David Jackson)

À l’Arène Riocentro, la pongiste canadienne Mo Zhang, 109e au monde, a été freinée au deuxième tour du simple féminin par la Hongroise Georgina Pota (41e) qui s’est imposée 4-1. À son premier match, Zhang avait signé une victoire de 4-3 face à la Tchèque Hana Matelova (81e). Du côté masculin, le Canadien Eugene Wang, 69e joueur mondial, a remporté son premier affrontement 4-2 contre le Cubain Jorge Campos. Dimanche, au deuxième tour, il sera opposé au Turc Ahmet Li (44e).

Hockey sur gazon

L’équipe canadienne masculine de hockey sur gazon s’est inclinée 6-2 face à l’Allemagne lors de son premier match de la ronde préliminaire dans le groupe B. Mark Pearson et Keegan Pereira ont été les marqueurs du côté canadien. Le prochain match de la formation nationale sera disputé lundi contre l’Argentine.

Aviron

Chez les femmes, la rameuse de couple Carling Zeeman a terminé au premier rang de sa vague de qualification pour obtenir son billet vers les quarts de finale. Elle a parcouru deux kilomètres en huit minutes 41,12 secondes. Les hommes ont connu une journée un peu plus laborieuse, alors que Julien Bahain, de l’équipe des quatre de couple, a perdu sa pagaie au moment où l’équipe tentait d’effectuer une remontée. Les rameurs devront passer par la ronde de repêchage pour espérer avoir une chance de médaille. L’équipe de quatre de couple poids léger a quant à elle failli à la tâche de se tailler une place en demi-finale. L’essoufflement s’est fait sentir tout au long de la course alors qu’elle a terminé bonne dernière.

Cyclisme sur route

Nos trois cyclistes canadiens sur route n’ont pas eu la tâche facile aujourd’hui. Aidé de ses coéquipiers dans la deux premiers tiers, seul Mike Woods a franchi le fil d’arrivée en terminant au 55e rang alors que Hugo Houle et Antoine Duchesne n’ont pas complété le parcours de 237,5 km. La route, remplie de virages difficiles a d’ailleurs été la cause de nombreuses chutes dans cette épreuve remportée par le Belge Greg Van Avermaet. 

Escrime

L'escrimeuse Leonora Mackinnon était opposée à la quatrième épéiste au monde chez les 32, l'Italienne Rossella Flamingo. COC Photo by Jason Ransom.

L’escrimeuse Leonora Mackinnon était opposée à la quatrième épéiste au monde chez les 32, l’Italienne Rossella Fiamingo. (COC Photo par Jason Ransom.)

L’escrimeuse canadienne Leonora Mackinnon a été éliminée dans le tableau de 32, samedi, au Carioca Arena, où était disputée l’épreuve individuelle à l’épée chez les femmes. Mackinnon, 70e au monde, a entrepris la compétition avec une victoire de 15-10 aux dépens de la Roumaine Simona Pop, 47e. Opposée au tour suivant à la quatrième épéiste au monde, l’Italienne Rossella Fiamingo, la Canadienne s’est inclinée 15-8. Fiamingo a poursuivi son chemin jusque à la deuxième marche du podium tandis que Mackinnon a conclu l’épreuve au 32e rang.

Judo

Canada's Sergio Pessoa battle with Amiran Papinashvili of Georgia in the 60kg judo event at the Olympic games in Rio de Janeiro, Brazil, Saturday, August 6, 2016. Pessoa lost the match and did not advance. COC Photo by Jason Ransom

Sergio Pessoa contre Amiran Papinashvili de la Georgie chez les moins de 60 kg aux Jeux olympiques de 2016, le 6 août à Rio de Janeiro. (COC Photo // Jason Ransom)

En action chez les moins de 60 kg, Sergio Pessoa a été éliminé par le Géorgien Amiran Papinashvili au deuxième tour. Disputé au Carioca Arenas de Barra, le combat a été dominé par Papinashvili, 12e au classement mondial. Le Géorgien a marqué un waza-ari et un yuko contre le Canadien de 27 ans, 33e au monde. Les deux judokas avaient bénéficié d’un laissez-passer en ronde initiale.