Le hockey sur gazon à Tokyo 2020

Site de compétition : Stade de hockey d’Oi

Dates des compétitions : 25 juillet au 7 août (Jours 1 à 14)

Épreuves : 2 (1 masculine et 1 féminine)

Fédération nationale : Hockey sur gazon Canada

Fédération internationale : Fédération internationale de hockey (FIH)

Le hockey sur gazon est un sport unique qui conjugue aptitudes physiques et stratégie. Il tire ses origines de l’Égypte ancienne, il y a de cela 4000 ans, période au cours de laquelle le sport a évolué jusqu’à sa forme moderne.

Le tournoi des Jeux olympiques réunit maintenant 12 équipes chez les hommes et chez les femmes.

De nos jours, les joueurs manipulent la balle à l’aide d’un bâton courbé dont l’une des facettes est bombée et l’autre est plate. Les joueurs ne peuvent pousser la balle avec aucune partie de leur corps, ni les pieds ni les mains. Seul le gardien détient le privilège de bloquer la balle avec son corps ou avec une pièce de son équipement de protection. Les joueurs doivent se trouver à l’intérieur du demi-cercle « en D » qui entoure le filet adverse pour diriger un tir afin de marquer un but.

Shelly Andrews et Laurie Lambert  en action sur le terrain

Shelly Andrews et Laurie Lambert du Canada (rouge) participent au hockey sur gazon aux Jeux olympiques de Los Angeles de 1984. (Photo PC/AOC)

Une partie compte quatre quarts de 15 minutes chacun et une mi-temps de 10 minutes pendant laquelle les équipes changent de zone. Seulement onze joueurs de chaque équipe de seize (incluant le gardien) s’affrontent en même temps sur le terrain. À tout moment, lors d’un match, un joueur peut être remplacé.

Il est possible de faire partie nulle lors des poules, mais un gagnant doit être déterminé pour chaque partie de ronde éliminatoire. En cas d’égalité en fin de temps réglementaire, il y a tirs de barrage.

Le Canada aux Jeux olympiques (avant Tokyo 2020)

Les meilleurs résultats canadiens en hockey sur gazon aux Jeux olympiques remontent à Los Angeles 1984, où l’équipe féminine s’est classée cinquième. L’équipe masculine s’est classée dixième à quatre reprises, à Montréal 1976, Los Angeles 1984, Sydney 2000 et Beijing 2008.