Biographie :

Le fait de représenter le Canada n’était pas exactement quelque chose à laquelle s’attendait Danielle Hennig. Mais à la fin de sa première année universitaire, elle a été surprise d’apprendre qu’elle avait été invitée à un camp de l’équipe canadienne. Elle a assisté au camp sans savoir comment fonctionnait le programme mis de l’avant par l’équipe, mais elle est partie sachant que c’était quelque chose qu’elle voulait sans réserve poursuivre. Depuis sa première présence sur la scène internationale en 2010, elle a joué plus de 185 matchs au niveau international senior. En 2011, elle était membre de l’équipe canadienne qui a raté de peu le podium des Jeux panaméricains à Guadalajara, avant d’aider les siennes à remporter la médaille de bronze de la Coupe panaméricaine de 2013. Danielle a fait ses débuts aux Jeux du Commonwealth en 2014, année où elle a été nommée joueuse de hockey sur gazon par excellence au Canada. En 2015, Hennig a aidé le Canada à décrocher la médaille de bronze aux Jeux panaméricains de Toronto, la première médaille de l’équipe dans cette compétition depuis 1999. Quant à sa présence sur le circuit collégial, elle a joué pour l’Université de Victoria et, à ce titre, elle a marqué le but gagnant en finale des Championnats de SIC de 2008.

À PROPOS DEDANIELLE

Débuts : Elle a commencé à jouer au hockey sur gazon à l’âge de 13 ans… Elle a pratiqué, dans la mesure du possible, tous les sports, mais elle a choisi le hockey sur gazon, car elle n’était pas assez grande pour jouer au volleyball, qui était d’ailleurs son sport de choix… Autres intérêts : En mai 2015, Danielle a obtenu son diplôme en kinésiologie de l’Université de la Colombie-Britannique, et ce, après avoir étudié à l’Université de Victoria (2008-2011)… Elle aime faire de la lecture, du ski et de la randonnée pédestre… De tout et de rien : Sa devise : « Le véritable entraînement commence dès le moment où vous voulez abandonner le sport. »… Elle aime boire du thé pendant qu’elle se prépare pour un match; elle se tresse les cheveux et tresse les cheveux de nombreuses autres filles membres de l’équipe, d’où le nom de sa chambre « Dani Salon »… Son oncle Roger Hennig est un ancien joueur de la LCF… On la surnomme Dani…