Biographie :

Thea-Culley

Thea Culley est le membre de l’équipe senior de hockey sur gazon féminin qui possède le plus d’expérience sur la scène mondiale, avec plus de 135 matchs au niveau international senior à sa fiche. Elle a toujours voulu être athlète de haut niveau depuis qu’elle a accompagné son grand-père à la cérémonie d’ouverture des Jeux du Commonwealth à Victoria où elle a été complètement éblouie par le défilé des athlètes. L’un des moments dont elle a été la plus fière a été d’entendre l’hymne national du Canada avant son premier match aux Jeux du Commonwealth en 2010. Aux Jeux panaméricains de 2011 à Guadalajara, elle a aidé Équipe Canada à se classer en 4e position et à la Coupe panaméricaine en 2013, à gagner une médaille de bronze. De 2003 à 2007, comme membre de l’équipe Vikes de l’Université de Victoria, Thea a reçu le titre de « joueuse étoile » au cours du tournoi de SIC en 2004 et 2006 ainsi que le prix Athlète par excellence au niveau académique des saisons 2004-2005 et 2006-2007.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Ses parents se nomment Lorren Culley et Lisa Henderson. Sa sœur cadette s’appelle Paige Culley. Son partenaire s’appelle Brendan Starling. Débuts : À 8 ans, elle a commencé à jouer hockey sur gazon, car c’est le seul autre sport que l’on offrait aux filles de son école secondaire avec le basketball. Elle n’a pas choisi le basketball, car elle était trop petite et n’avait pas de talent pour lancer le ballon. Autres intérêts : En 2011, elle a obtenu son baccalauréat en sciences de l’activité physique de l’Université de la Colombie-Britannique. Elle adore faire du ski de fond et suit des cours de peinture. Elle travaille comme coordonnatrice des programmes chez Karate BC et Judo BC. Elle soutient le Womyn’s Gym qui fait partie de la Beauty Night Society et qui offre des programmes d’exercices physiques pour les femmes, parce que « toutes les femmes ont le droit de se sentir bien dans leur peau ». De tout et de rien : Sa citation préférée : « Il y a ceux qui vivent dans un monde de rêves, d’autres qui font face à la réalité. Puis, il y a ceux qui transforment l’un en l’autre. » Elle porte toujours un bandeau pendant les matchs. On la surnomme Thizz.

PALMARÈS INTERNATIONAL

JPA : 2011 – 4e

JCW : 2014 – 8e, 2010 – 6e

CoupePA : 2013 – BRONZE, 2009 – 5e

Défi des champions II FIH : 2011 – 7e, 2009 – 6e