Avec l’année qui tire à sa fin, Olympique.ca fait une rétrospective des 16 récits les plus mémorables d’Équipe Canada en 2016 avec un nouvel article dévoilé chaque jour d’ici la nouvelle année. Vous pouvez trouver tous les articles de la série ici

Équipe Canada a vécu deux semaines remarquables en août dernier, à Rio.

Du début à la fin, un succès n’attendait pas l’autre.

À LIRE : Les médaillés de Rio 2016

Tout a commencé dans la piscine où le Canada a remporté six médailles, la meilleure récolte du pays en natation depuis Los Angeles 1984. À la tête de la récolte se trouvait Penny Oleksiak, 16 ans, devenue la première athlète à remporter quatre médailles lors de mêmes Jeux d’été. De plus, elle et sa coéquipière Taylor Ruck sont devenues les premières médaillées olympiques nées dans les années 2000.

À LIRE : Début d’une nouvelle ère en natation

Cette prouesse a fait partie d’une suite de records canadiens tandis que les athlètes vêtus de l’unifolié ont gagné des médailles au cours des neuf premiers jours des Jeux.

Suivi des médailles Rio 2016 août 14

Durant cette période, Rosie MacLennan, porte-drapeau canadien à la cérémonie d’ouverture, a remporté l’or en trampoline et est devenue la première athlète canadienne à défendre avec succès son titre olympique aux Jeux d’été. L’équipe canadienne féminine a gagné la médaille de bronze à la toute première épreuve olympique de rugby à sept. Et il y a aussi eu les deuxièmes médailles de bronze consécutives de l’équipe composée de Meaghan Benfeito et de Roseline Filion à l’épreuve de plongeon synchronisé à la tour de 10 m et de l’équipe féminine de cyclisme sur piste à l’épreuve de poursuite par équipes, en plus de la seule médaille d’aviron du Canada remportée par Lindsay Jennerich et Patricia Obee.

Tandis que la première semaine a fait place à la deuxième et que les épreuves de natation ont pris fin pour donner la place à celles d’athlétisme, les athlètes ont continué de monter sur le podium.

Les six médailles d’athlétisme gagnées par le Canada représentent notre plus grande récolte lors de mêmes Jeux depuis Los Angeles 1932. Derek Drouin a obtenu une fiche parfaite en route vers l’or au saut en hauteur; il est le sixième athlète à réaliser cet exploit dans l’histoire des Jeux olympiques. Brianne Theisen-Eaton et Damian Warner ont fait du Canada le seul pays à remporter des médailles aux deux épreuves combinées. Andre De Grasse est devenu le premier sprinteur canadien triple médaillé aux épreuves de 100 m, de 200 m et du relais 4×100 m dont il a été le dernier relayeur et pour lequel l’équipe a inscrit un record canadien.

À LIRE : À quoi ressemblait le monde la dernière fois qu’un Canadien a été décoré au 100 m?

Erica Wiebe a ébloui sur le tapis en devenant la troisième championne olympique du Canada en lutte. Au cours de la même année pendant laquelle Christine Sinclair est devenue la deuxième marqueuse de tous les temps sur la scène du soccer international, les Canadiennes ont remporté leur deuxième médaille de bronze consécutive. Il s’agissait de la toute première fois que le Canada remportait deux médailles de suite dans un sport d’équipe d’été depuis Londres 1908.

Eric Lamaze a su faire faire des efforts incroyables à sa monture Fine Lady 5, et ensemble ils ont réalisé des parcours sans fautes en route vers la médaille de bronze. Il est ainsi devenu le cavalier olympique canadien le plus décoré. En vélo de montagne, Catharine Pendrel a gagné la dernière médaille du pays, en faisant une très belle remontée après avoir chuté en début de course pour remporter la médaille de bronze.

En tout, le Canada a gagné 22 médailles, pour égaliser son record à des Jeux d’été non boycottés, soit Atlanta 1996, mais sa récolte à Rio compte une médaille d’or de plus.

Voilà des Jeux dignes des livres de records.