Les Canadiens ont retrouvé le podium, après 20 ans d’absence, au relais 4×100 m grâce aux efforts d’Akeem Haynes, Aaron Brown, Brendon Rodney et Andre De Grasse vendredi soir au stade olympique de Rio de Janeiro.

C’est Akeem Haynes qui se trouvait dans les blocs du couloir numéro sept pour le départ. Le témoin fit ensuite son chemin autour de la piste en passant dans les mains d’Aaron Brown puis de Brendon Rodney avant d’atterrir dans celle du déjà double médaillé des Jeux de Rio, Andre De Grasse.

(G-D) Andre De Grasse, Brendon Rodney, Aaron Brown et Akeem Haynes.

(G-D) Andre De Grasse, Brendon Rodney, Aaron Brown et Akeem Haynes.

La vedette du sprint a arrêté le chrono de l’équipe canadienne à 37,64 secondes, un nouveau record national, pour décrocher le bronze après disqualification de l’équipe américaine.

Bolade Ajomale recevra lui aussi une médaille pour son apport en rondes préliminaires alors qu’il remplaçait De Grasse.

Andre De Grasse est le premier Canadien à décrocher une médaille aux trois épreuves convoitées du sprint à de mêmes Jeux olympiques. La dernière fois que le Canada avait remporté une médaille à cette épreuve est en 1996, aux Jeux d’Atlanta, alors que Robert Esmie, Glenroy Gilbert, Bruny Surin et Donovan Bailey avaient été sacrés champions olympiques.

La Jamaïque a remporté l’or (37,27 s) et le Japon, l’argent, avec un chrono de 37,60 s.

D’autres détails suivront.