Après avoir essuyé un revers en demi-finale, l’équipe canadienne de rugby à sept s’est retrouvée face à la Grande-Bretagne pour le bronze au tournoi olympique disputé au stade de Deodoro, lundi soir.

Jen Kish et ses coéquipières ont eu le dessus sur leurs adversaires britanniques pour l’emporter 33 à 10 et devenir les premières médaillées olympiques de l’histoire du sport.

Les Canadiennes ont rapidement donné le ton à la rencontre en jouant un jeu offensif et robuste contre les redoutables Anglaises.

Karen Paquin au moment de marquer le premier essai pour le Canada dans le match de la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Rio, le 8 août 2016. (Photo : COC / Mark Blinch)

Karen Paquin au moment de marquer le premier essai pour le Canada dans le match de la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Rio, le 8 août 2016. (Photo : COC / Mark Blinch)

C’est Karen Paquin qui a ouvert la marque pour le Canada en complétant un essai suivi d’un botté de conversion par Ghislaine Landry. Cette dernière a d’ailleurs inscrit 16 des 33 points de l’équipe canadienne durant la rencontre.

Bianca Farella et Kelly Russell ont elles aussi contribué au pointage de l’unifolié, avec un essai chacune, dans ce match d’importance capitale.

Ghislaine Landry a été la meilleure marqueuse canadienne du tournoi olympique avec 41 points et cinq essais suivie de Bianca Farella avec 30 points pour six essais.

Pour la première fois de son histoire, le Canada remporte une médaille en sports collectifs à deux Jeux olympiques consécutifs, après que l’équipe canadienne de soccer ait mis la main sur le bronze à Londres 2012. La seule autre médaille canadienne de sports collectifs était survenue à Berlin 1932 alors que l’équipe masculine de basketball y avait décroché l’argent.

L'équipe canadienne de rugby à sept féminin lors de la cérémonie des médailles des Jeu olympiques de Rio, le 8 août 2016.

L’équipe canadienne de rugby à sept féminin lors de la cérémonie des médailles des Jeu olympiques de Rio, le 8 août 2016.

Les Canadiennes avaient blanchi les Japonaises et les Brésiliennes avant de subir leur première défaite du tournoi à la ronde devant les Britanniques. Elles avaient ensuite écarté les Françaises pour atteindre les demi-finales avant de se faire stopper par les Australiennes, classées premières au monde.