L’équipe féminine canadienne de soccer a réédité son exploit des Jeux de Londres, vendredi, à l’Aréna Corinthians de Sao Paulo. En défaisant les Brésiliennes 2-1, les joueuses du pays ont raflé leur deuxième médaille de bronze olympique consécutive.

La tâche s’annonçait pourtant ardue pour les Canadiennes. Opposée à la huitième puissance mondiale, devant une foule résolument hostile à sa cause, la troupe de John Herdman a toutefois relevé le défi avec brio.

Les joueuses canadiennes célèbrent après le but de Christine Sinclair lors du match de médaille de bronze du tournoi olympique de soccer féminin des Jeux de Rio 2016 à Sao Paulo, vendredi le 19 août 2016. (AP Photo/Nelson Antoine)

Les joueuses canadiennes célèbrent après le but de Christine Sinclair lors du match de médaille de bronze du tournoi olympique de soccer féminin des Jeux de Rio 2016 à Sao Paulo, vendredi le 19 août 2016. (AP Photo/Nelson Antoine)

Dès les premières minutes de jeu, les Canadiennes ont affiché leurs intentions d’attaque. Christine Sinclair, qui en était à une 250e présence en matchs internationaux, a profité d’une des premières belles occasions de marquer. Bénéficiant d’un coup-franc à proximité du filet adverse à la huitième minute de jeu, son puissant tir a frappé la barre transversale.

Cela n’a pas freiné les ardeurs des siennes, qui ont maintenu la pression sur les Brésiliennes. Les efforts des Canadiennes ont payé à la 25e minute de jeu. Ashley Lawrence a superbement mené la contre-attaque en battant de vitesse les défenseurs brésiliennes. Sur le flanc droit, Deanne Rose a repris la passe de Lawrence pour ouvrir la marque.

Deanne Rose célèbre avec sa coéquipière Jessie Fleming après avoir marqué le premier but du Canada contre le Brésil lors du match pour la médaille de bronze du tournoi de soccer féminin des Jeux olympiques de Rio, à Sao Paulo, le vendredi 19 août 2016. (AP Photo/Nelson Antoine)

Menée par la redoutable Marta, la ligne offensive brésilienne a été plus menaçante en fin de première demie. Les Canadiennes ont néanmoins résisté à la poussée de leurs adversaires qui ont cogné à la porte des buts quelques fois dans les dernières minutes du premier engagement.

Dès le début de la deuxième demie, les Canadiennes ont frappé à nouveau. Deanne Rose a orchestré une belle pièce de jeu en zone adverse. La joueuse de 17 ans a remis une passe précise à Sinclair qui, postée dans l’enclave, n’a pas eu de mal à déjouer Barbara, la gardienne de but brésilienne.

Quelques instants plus tard, Rose a profité de sa vitesse pour s’offrir une autre occasion de marquer. Le tir de la jeune Canadienne a toutefois atteint la barre horizontale.

Le jeu s’est ensuite ouvert et les deux formations ont bénéficié de belles opportunités en zone offensive. À la 79e minute, Beatriz a finalement réussi à déjouer la gardienne de but canadienne Stephanie Labbé pour remettre son équipe dans la partie.

Les Brésiliennes ont martelé les Canadiennes jusqu’aux derniers instants du match. Les joueuses de l’équipe nationale ont toutefois été inflexibles. Elles se sont agrippées à leur avance pour, finalement, décrocher la victoire et la médaille de bronze du tournoi olympique de Rio.

En 20 affrontements contre l’équipe sud-américaine, il s’agit de la première victoire canadienne en sol brésilien.

Plus tard en journée, le match pour la médaille d’or opposera les Allemandes aux Suédoises.