SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Softball

Softball

Le softball a été inventé aux États-Unis en 1887 en tant que sport en salle. Au cours de la décennie suivante, ce sport était devenu un loisir pratiqué à l’extérieur. Dans les années 1920, le nom moderne « softball » a été adopté. La popularité du softball s’est étendue à toute la planète, et aujourd’hui ce sport est pratiqué dans plus de 100 pays. Le softball a également gagné en popularité chez les femmes, en particulier chez les jeunes et les universitaires.

Le softball féminin a été disputé aux Jeux olympiques de 1996 à 2008, mais a été par la suite exclu du programme. Le softball masculin et féminin fait partie du programme des Jeux panaméricains depuis 1979.

Le losange de softball est un carré de 18,3 mètres de long, soit 9,1 mètres de moins qu’un losange de baseball. Les limites du terrain sont marquées par des lignes de jeu qui partent du marbre vers les champs extérieurs en passant par les premier et troisième coussins. En 2001, la distance entre la plaque du lanceur et le marbre est passée de 12,1 m à 13,1 m et celle entre le marbre et la clôture des circuits, de 61 m à 67 m. Ces changements visent à rendre le jeu plus excitant en favorisant l’attaque et plus rapide puisque de cette distance, les frappeurs peuvent frapper davantage de balles.

Les lancers en softball, tout comme en baseball, peuvent être une balle montante, une balle tombante ou une balle courbe et changer de vitesse. Le temps de réaction des frappeurs en softball est très court. Les lanceurs ont 20 secondes pour lancer la balle afin de maintenir le rythme du match. Les frappeurs ont moins de temps pour regarder les signes des entraîneurs. L’arbitre de troisième but est chargé de démarrer le chronomètre de 20 secondes après que l’arbitre du marbre ait signalé une « balle en jeu ». La couleur de la balle utilisée dans les compétitions internationales de softball est passée du blanc au jaune en 2001.

Les mêmes règles s’appliquent au baseball et au softball : un coup sûr est une balle qui tombe à l’intérieur des lignes de buts, il faut trois prises pour un retrait, quatre balles pour un but sur balle, trois retraits par manche, etc. La principale différence avec le baseball est qu’un match de softball compte sept manches au lieu de neuf, à moins que le pointage ne soit égal.

Événements

Identification Olympique
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 85 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.