EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Softball

On rapporte que le softball a été inventé en tant que sport en salle, à Chicago, en 1887. À la suite d’un match de football opposant les équipes de Harvard et de Yale, un partisan de Yale a pris un gant de boxe dans ses mains et l’a lancé en direction d’un partisan de Harvard; ce dernier a pris un bâton et s’est élancé pour frapper le gant. Un journaliste qui avait été témoin de l’incident en a fait un jeu, ficelant le gant en forme de balle avec de la corde et traçant des lignes sur le plancher avec de la craie. Dès la décennie suivante, ce jeu se jouait à l’extérieur et s’appelait « kitten ball ». Ce n’est qu’en 1926 que le nom softball est apparu au Colorado.

Les soldats américains ont contribué à la propagation du softball à travers le monde durant la Deuxième Guerre mondiale. Le premier Championnat du monde a eu lieu en 1965.

Sheena Lawrick

Le softball, épreuve réservée aux femmes seulement, a fait ses débuts olympiques officiels à Atlanta 1996. Il a été présent à quatre Jeux, les plus récents étant Beijing 2008. Au mois juillet 2005, le CIO a décidé, à la suite d’un vote, de retirer le softball du programme des Jeux olympiques futurs. Au mois d’avril 2013, la World Baseball Softball Confederation a été créée à titre d’organisme de régie conjoint pour les deux sports dans le but de renouer avec le programme olympique. Le softball, pour hommes et pour femmes, a fait partie des Jeux panaméricains depuis 1979, quoique l’épreuve pour hommes a été absente en 2007 et en 2011. Le Canada a remporté les sept premières médailles d’or de 1979 à 2003, alors que les Canadiennes ont cumulé sept médailles panaméricaines (1 d’or, 5 d’argent et 1 de bronze) depuis les débuts.

Événements

Identification Olympique
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 044 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.