Biographie :

Holly Speers a fait ses débuts avec l’équipe nationale féminine en 2018, participant à la Coupe du monde de softball à Oklahoma City, au tournoi de Coupe Canada à Surrey et a fait partie de l’équipe gagnante de la médaille de bronze au Championnat du monde féminin de softball de WBSC à Chiba, au Japon.

Speers a fréquenté l’Université Kent State où elle a été membre des Golden Flashes pendant quatre ans, de 2015 à 2018. À sa dernière année, elle a mené le pays pour la moyenne au bâton (.483), la moyenne de puissance (1.033), le taux de présence sur les buts (.656), les buts sur balles (60) et les buts sur balles par match (1,20) tout en établissant un record pour une saison dans l’Association MAC pour la moyenne au bâton (.483), la moyenne de puissance (1.042), les buts sur balles (60) et le taux de présence sur les buts (.656).

À propos de Holly

Débuts : A commencé à jouer au softball à l’âge de six ans et la compétition avec des équipes organisées à l’âge de 12 ans… A su qu’elle voulait jouer sur le même terrain qu’Équipe Canada après avoir vu son pays affronter les États-Unis au tournoi de Coupe Canada pour la première fois… Autres intérêts : Diplômée de l’Université Kent State en mai 2018 avec un baccalauréat en administration des affaires… Aime trouver de petits cafés dans les différentes villes où son équipe voyage, tient un journal quotidien particulièrement pendant la saison… De tout et de rien : Citation favorite « Souviens-toi d’où tu as commencé »… Influence et modèle : Jenn Salling… Faits saillants de sa carrière : battre le record de la NCAA pour le plus de circuits consécutifs: (5).