Biographie :

Emily Overholt est la nouvelle star de l’équipe canadienne de natation en 2015. Elle est triple médaillée des Jeux panaméricains de 2015 à Toronto, remportant l’or de l’épreuve du 400 m style libre dans le huitième couloir et établissant un record des Jeux panaméricains. Cet exploit est survenu un jour après avoir été disqualifiée de l’épreuve du 400 m quatre nages pour cause de virage illégal, épreuve qu’elle avait remportée. Elle a ensuite représenté le Canada à ses premiers Championnats du monde FINA où elle s’est elle-même surprise en obtenant le bronze au 400 m QNI. Elle aspire à représenter le Canada depuis qu’elle a vu Michael Phelps récolter le nombre inégalé de huit médailles d’or aux Jeux olympiques de 2008 à Beijing. En 2013, elle a participé aux Championnats du monde juniors de la FINA où elle a remporté le bronze à l’épreuve de 400 m QNI. C’est dans cette épreuve qu’elle s’est illustrée le plus en 2014 tandis qu’elle faisait ses débuts au sein de l’équipe nationale senior à l’âge de 16 ans. Aux Jeux du Commonwealth et aux Championnats panpacifiques, elle a participé à la finale du 400 m quatre nages, terminant aux 5e et 6e rangs, respectivement. Elle a également conduit l’équipe de relais 4×200 m style libre vers la médaille d’argent aux Jeux du Commonwealth et la médaille de bronze aux Championnats panpacifiques, en dépit du fait qu’elle était la plus jeune de l’équipe.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Ses parents se nomment Carmen et Deborah Overholt, tous deux avocats. Elle a un frère aîné, Andrew, et un frère cadet, Markus. Débuts : Elle a commencé à nager à l’âge de 8 ans pour suivre les amies avec qui elle jouait au soccer et au softball. Au-delà de la natation : Elle a obtenu son diplôme d’études secondaires de la Collingwood High School en juin 2015. Elle a reporté son admission en science à l’Université de la Colomie-Britannique à septembre 2016. Elle aime faire de la pâtisserie et regarder Netflix. Son film préféré est La note parfaite. Son émission télévisée favorite est Dʳᵉ Grey, leçons d’anatomie. Elle a appris à cuisiner quand elle est déménagée toute seule pour se rapprocher de la piscine. On la surnomme Em. Elle aime collectionner des serviettes des endroits qu’elle visite. Sa devise : les champions sont des rêveurs qui n’abandonnent jamais.