Biographie :

Vasek Pospisil a fait ses débuts olympiques à Londres 2012 après avoir été choisi comme coéquipier de Daniel Nestor malgré le fait qu’il a passé la plus grande partie de l’année sur le circuit du tournoi ATP Challenger. Il s’est aussi vu remettre un laissez-passer aux Jeux olympiques en simple. Vasek Pospisil a joué en double pour la première fois avec Daniel Nestor à la Coupe Davis de 2011. Durant les qualifications pour le Groupe mondial contre l’Israël, en septembre, Vasek a remporté ses deux matchs en simple ainsi que le match en double avec Daniel Nestor, ce qui a placé le Canada dans le Groupe mondial pour 2012. La carrière de Vasek en double a vraiment pris de l’élan en 2014 lorsqu’il a fait équipe avec l’Américain Jack Sock, battu les triples champions de Wimbledon, Mike et Bob Bryan, et remporté son premier grand chelem. Le duo a poursuivi son succès avec un deuxième titre consécutif en remportant les Internationaux d’Atlanta. Vasek Pospisil a eu une percée lorsqu’il s’est rendu à sa première finale en simple du tournoi de l’ATP aux Internationaux Citi de Washington, mais il a perdu contre Milos Raonic dans la première finale toute canadienne de l’histoire du tournoi de l’ATP. En 2015, il a remporté deux autres titres de l’ATP en double en compagnie de Jack Sock. Il s’est également rendu à ses premiers quarts de finale en simple du grand chelem à Wimbledon. En février 2016, il a remporté son sixième titre ATP en double en carrière aux Internationaux de Rotterdam, avec Nicolas Mahut comme coéquipier. Il a atteint le plus haut rang de sa carrière en double en avril 2015 et le plus haut rang de sa carrière en simple, soit le 25e, en janvier 2014.

À propos de l’athlète…

Famille : Ses parents, Milos et Miloslava Pospisil, ont quitté la Tchécoslovaquie en 1988 avec Vasek et ses deux frères aînés, Tom et Petr. Après avoir passé un an en Autriche, ils ont déménagé au Canada à l’été 1989. Débuts : Il a commencé à suivre des cours de tennis à l’âge de 5 ans. Ses parents jouaient de façon récréative avant d’immigrer, mais son père s’est sérieusement intéressé au sport après être déménagé au Canada et a commencé à entraîner les deux frères de Vasek. Ce dernier a donc commencé à passer du temps sur les terrains de tennis dès un très jeune âge. Lorsqu’il avait 12 ans, Vasek est déménagé à Vancouver pour s’entraîner. De 15 à 19 ans, il s’est entraîné en République tchèque tous les étés. Au-delà du tennis : Il aime écouter de la musique. Lorsqu’il était jeune, ses idoles étaient Pat Rafter et Roger Federer. Citation préférée : « Tout le monde meurt, mais ce n’est pas tout le monde qui vit véritablement. » William Wallace. On le surnomme Vashy.