Contributions d’Agnes Wong

Pendant que le Canada (et tous les autres pays de la planète) met la touche finale à sa préparation pour les Jeux de Rio 2016 qui commencent dans moins de six mois, il importe de souligner qu’il ne reste que deux ans avant les prochains Jeux olympiques d’hiver, à PyeongChang.

Ce n’est que 731 jours (n’oubliez pas que 2016 est une année bissextile!).

Si on se fie à la saison en cours, le podium est déjà à la portée des athlètes canadiens de nombreux sports.

Ski alpin

Saison en Coupe du monde : Val d’IsèreAltenmarkt-Zauchensee | Cortina d’Ampezzo

Sur les pentes, Larisa Yurkiw en a mis plein la vue avec trois podiums consécutifs en Coupe du monde. Elle a terminé troisième de la descente de Val d’Isère et deuxième de celles d’Altenmarkt-Zauchensee et de Cortina d’Ampezzo avant de terminer au pied du podium, en quatrième place, à Garmisch-Partenkirchen. Sa performance relève d’autant plus de l’exploit que le podium ne lui a échappé qu’à une seule reprise lors des quatre premières descentes de la saison quand, à Lake Louise, elle a dû se contenter d’une septième place. Sa constance lui a valu la deuxième position au classement général de l’épreuve de descente de la Coupe du monde, tout juste derrière l’Américaine Lindsey Vonn.

Absent de la saison dernière en raison d’une opération au genou, Erik Guay a repris sa place de meilleur skieur alpin du Canada chez les hommes. À Lake Louise, sa première Coupe du monde en 20 mois et aussi la première descente de la saison, il a réussi une impressionnante dixième place. Sa cinquième place à la descente classique de Val Gardena a fait la preuve que son retour n’est pas un feu de paille. Eric et l’équipe masculine de ski de vitesse étaient présents à la toute première descente en Corée du Sud, au Centre alpin Jeongseon, lors de la première épreuve test officielle de PyeongChang 2018. Larissa et l’équipe féminine effectueront leurs premières descentes sur les pentes coréennes en mars 2017.

Ski acrobatique

Bosses

Saison en Coupe du monde : RukaVal Saint-CômeCalgary | Deer Valley

Mikael Kingsbury of Canada competes in the super final at the FIS Freestyle Ski World Cup Saturday, January 23, 2016 in Val St-Come, Que.

Mikael Kingsbury lors de la Coupe du monde de ski acrobatique de Val Saint-Côme, le 23 janvier 2016.

La saison a commencé en grande pour Mikaël Kingsbury. Sa 29e victoire en bosses en parallèle, une épreuve non olympique, à Ruka lui a permis de battre le record du plus grand nombre de victoires en Coupe du monde de bosses. Sa domination s’est poursuivie avec deux autres premières places, à Val Saint-Côme et Calgary, où il a partagé le podium avec ses coéquipiers. Au Québec, Laurent Dumais a terminé troisième et à Calgary, Philippe Marquis le suivait de près en deuxième position. Mikaël est en bonne voie de mettre la main sur son cinquième globe de cristal consécutif.

Les sœurs Dufour-Lapointe font la pluie et le beau temps sur le circuit de la Coupe du monde depuis le début de la saison. À Val Saint-Côme, elles ont réussi un triplé avec Justine en tête, suivie de ses sœurs Chloé et Maxime. La semaine suivante à Calgary, l’équipe canadienne s’est offert un autre triplé quand Chloé a remporté l’or devant Justine et leur coéquipière Andi Naude.

À Deer Valley, Justine est revenue au sommet du podium, tandis que Chloé et Maxime ont pris la troisième et la quatrième places. Fidèles à elles-mêmes, les deux médaillées olympiques occupent la première et la deuxième places du classement de la Coupe du monde de bosses.

Saut acrobatique

Médaille de Coupe du monde au saut : Deer Valley 

C’est aussi à Deer Valley qu’Olivier Rochon a renoué avec le podium en terminant au deuxième rang pour décrocher sa première médaille de Coupe du monde depuis janvier 2013. Malheureusement pour lui, il doit faire une croix sur le reste de sa saison à cause d’une fracture au visage subie le lendemain de sa performance en argent.

Ski Cross

Saison 2015-2016: Montafon | Watles | Nakiska | X Games

Kelsey Serwa holds her X Games gold after winning women's skier x (ski cross) event on January 30, 2016.

Kelsey Serwa tient sa médaille d’or des X Games, le 30 janvier 2016.

Lors des derniers X Games, Kelsey Serwa et Marielle Thompson sont montées sur le podium en décrochant respectivement l’or et l’argent, l’inverse de leur résultat des Jeux de 2014 à Sotchi. Il s’agit d’une deuxième victoire aux X Games en carrière pour Kelsey et une belle façon de souligner son retour à la compétition après une année de repos où elle s’est remise de blessures qu’elle traînait déjà aux Jeux de Sotchi. Pour Marielle, la médaille d’argent s’ajoute à ses trois victoires en Coupe du monde depuis le début de la saison.

« J’ai précipité ma convalescence après m’être blessée quelques fois aux genoux. Finalement, après les Jeux olympiques, j’ai pris la décision de faire une pause pour donner le temps à mon corps de guérir. Je veux me donner les meilleures chances d’être compétitive en 2018 en Corée du Sud. La décision n’a pas été facile à prendre, et le sport m’a beaucoup manqué. Je pense que c’est le signe que je n’ai pas fait tout ce que j’ai envie d’accomplir et que je voulais revenir. » – Kelsey Serwa

Chez les hommes, Brady Leman a également remporté l’or aux X Games en plus de ses cinq médailles en Coupe du monde. Sur le podium, il était accompagné de son coéquipier Chris Del Bosco, troisième. Chris a déjà deux victoires en Coupe du monde à son palmarès de la saison. Du 26 au 28 février, l’équipe aura un avant-goût du site olympique de skicross, le parc Bokwang, à l’occasion de la première épreuve test à PyeongChang.

Demi-lune et Slopestyle

Coupe du monde : Mammoth

Dans les deux nouvelles épreuves des Jeux olympiques, Cassie Sharpe a réussi le meilleur résultat de la saison avec une deuxième place au Dew Tour et une quatrième place aux X Games. Yuki Tsubota a remporté la victoire de l’arrêt de Mammoth de la Coupe du monde de slopestyle, tandis que la championne olympique Dara Howell a réussi une cinquième place aux X Games. L’épreuve test de slopestyle aura lieu du 18 au 20 février au parc Bokwang de PyeongChang.

Surf des neiges

Saison 2015-2016 : Laax Open |  X Games | Air and Style

Cab Triple Cork 1800!! 😃 My biggest spin ever!! 😄 #gold @xgames #switch

A post shared by Max Parrot (@maxparrot) on

Bonne nouvelle pour les planchistes canadiens, une épreuve de big air sera présentée pour la première fois aux Jeux olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang. À cette épreuve, Max Parrot a remporté la médaille d’or des derniers X Games devant son coéquipier Mark McMorris, médaillé de bronze olympique en slopestyle. Ce dernier s’est rattrapé en signant une victoire en slopestyle devant un autre Canadien, Sébastien Toutant, qui a terminé deuxième.

@xgames gold medal run🙏🏻 #beyondthankful

A post shared by Mark McMorris (@markmcmorris) on

Plus tôt en saison, McMorris a gagné l’épreuve de slopestyle du Dew Tour et du Laax Open, où les Canadiens se sont emparés des cinq premières places et où Max Parrot est passé à l’histoire en exécutant trois triple corks consécutifs. Spencer O’Brien a décroché sa première médaille d’or des X Games en plus de sa deuxième place en slopestyle au Dew Tour. L’épreuve test olympique de slopestyle a lieu bientôt, du 19 au 21 février, au parc Bokwang de PyeongChang. Elle sera suivie de celle de snowboard cross du 25 au 27 février.