Biographie :

Spencer O’Brien a dû abandonner la demi-lune à 15 ans lorsque sa montagne a cessé d’en construire. Elle s’est alors tournée vers le slopestyle qu’elle a adoré dès sa première incursion dans le parc à neige. Elle avait fait une croix sur son rêve olympique jusqu’en juin 2011 lorsque le CIO a décidé d’ajouter son épreuve au programme de Sotchi 2014. Elle avait alors un objectif à long terme et l’aide financière de l’équipe nationale. Alors qu’elle pouvait aspirer à une première participation aux Jeux olympiques, Spencer a connu son lot de succès sur la scène internationale. En effet, elle a remporté la médaille de bronze aux X Games d’hiver de 2008 à Aspen, et en 2009, elle a remporté l’argent à cette même compétition. En 2012, elle a décroché la médaille d’argent aux X Games d’Europe, suivie d’une médaille de bronze à Aspen en 2013. Également en 2013, elle a participé à ses premiers Championnats du monde FIS, où elle a mis la main sur la médaille d’or. Spencer a concouru principalement sur le World Snowboard Tour, la plus grande série de compétitions de snowboard acrobatique. En 2012, elle a remporté le Championnat du monde tenu sous l’égide du World Snowboard Tour. Elle a conclu la saison 2012-2013 au 2e rang du classement de slopestyle du World Snowboard Tour. Avec cette feuille de route, Spencer était considérée comme une des aspirantes au podium de Sotchi 2014. Malheureusement, en novembre 2013, elle a eu un diagnostic d’arthrite rhumatoïde après avoir composé avec une raideur qui s’est transformée en inflammation des articulations pendant l’année. Elle n’a pas pu faire de planche pendant sept mois. Elle a tenu secret son diagnostic et s’est rendue en finale olympique où elle a raté un atterrissage à chacun de ses deux essais. Ses médicaments ont contrôlé sa maladie, ce qui lui a permis de remporter l’or au X Games d’Aspen en slopestyle en 2016. Il s’agissait de sa sixième médaille en carrières aux X Games. Elle a dû abandonner lors des X Games de 2017 après une foulure à la cheville subie lors d’une collision avec un membre du personnel d’entretien du parcours lors d’un entraînement.

 

FAITS SAILLANTS EN CARRIÈRE

Championne du monde FIS 2013 (slopestyle). Championne du monde 2012 du World Snowboard Tour (slopestyle). Quadruple médaillée des X Games d’hiver.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Débuts : C’est son père et sa sœur qui l’ont initiée au snowboard. Au début, elle n’aspirait aucunement à devenir une planchiste professionnelle; elle participait à des compétitions pour imiter sa sœur. Son père l’a toujours encouragée à concourir, dans toutes les disciplines, mais de 12 à 15 ans, elle s’est concentrée sur la demi-lune.

Au-delà du snowboard : Elle aime cuisiner, faire de la pâtisserie, ainsi que marcher en montagne et elle s’intéresse la mode. Elle est impliquée dans l’Alliance for Climate Education et prononce à l’occasion des allocutions dans les écoles secondaires. Sa grand-mère est du peuple des Premières Nations Kwakwaka’wakw. Elle a fait don de son équipement à l’équipe de snowboard des Premières Nations et donne également de son temps à Nike N7, programme qui fait la promotion de la santé et du bien-être dans les communautés autochtones. À 17 ans, elle a déménagé seule à Whistler et a décidé de terminer sa 12e année à la maison. Elle avait épargné suffisamment d’argent pour faire une saison complète à Whistler après avoir travaillé comme barista et sur le bateau de pêche de son père.

PALMARÈS INTERNATIONAL

Jeux olympiques d’hiver : 2014 – 12e

 

Championnats du monde FIS : 2013 – OR

 

X Games d’hiver : 2016 – 4e (Oslo big air), OR (Aspen slopestyle); 2015 – 4e (Aspen slopestyle); 2014 – BRONZE (Aspen slopestyle); 2013 – BRONZE (Aspen slopestyle), 5e (Tignes slopestyle); 2012 – 5e (Aspen slopestyle), ARGENT (Tignes slopestyle); 2011 – 10e (Aspen slopestyle), 4e (Tignes slopestyle), 2010 – 10e (Aspen slopestyle), 4e (Tignes slopestyle); 2009 – ARGENT (Aspen slopestyle); 2008 – BRONZE (Aspen slopestyle); 2007 – 8e (Aspen slopestyle)