Justine Dufour-Lapointe a totalement dominé la Coupe du monde de bosses présentée cette semaine à Deer Valley, aux États-Unis.

Jeudi, la championne olympique a devancé sa sœur Chloé et Yulia Galysheva du Kazakhstan pour mettre la main sur le titre individuel chez les femmes (détails plus bas). Deux jours plus tard, Justine a décroché sa troisième victoire de la saison et son quatrième podium en battant Galysheva lors de la dernière descente de l’épreuve parallèle.

Justine Dufour-Lapointe au sommet du podium après avoir remporté l'épreuve parallèle de bosses à la Coupe du mode de Deer Valley le 6 février 2016.

Justine Dufour-Lapointe au sommet du podium après avoir remporté l’épreuve parallèle de bosses à la Coupe du monde de Deer Valley, le 6 février 2016.

L’athlète québécoise a eu le dessus sur Galysheva 22-13 en finale du duel. Des six Canadiennes qui se sont élancées en demi-finale, seule la cadette des Dufour-Lapointe a réussi à se frayer un chemin parmi les six skieuses qualifiées pour la dernière manche.

Du côté des hommes, Mikaël Kingsbury, meneur au classement général, n’a pu faire mieux qu’une cinquième place. Pour leur part, Justine et Chloé occupent respectivement les première et deuxième positions au cumulatif.

 Jeudi

Justine Dufour-Lapointe celebrates at a World Cup in Calgary on January 30, 2016.

Justine Dufour-Lapointe celebrates at a World Cup in Calgary on January 30, 2016.

Les bosseurs canadiens se sont emparés de trois médailles – l’or, l’argent et le bronze – à la Coupe du monde FIS de Deer Valley (É.-U.), jeudi soir.

La championne olympique Justine Dufour-Lapointe était de retour au sommet du podium après s’être classée derrière sa sœur Chloé et devant Andi Naude le week-end dernier à Calgary, complétant un deuxième balayage d’affilée à l’épreuve féminine.

(G-D) Chloé Dufour-Lapointe, Justine Dufour-Lapointe et Yulia Galyshevalors de la remise des médailles de l'épreuve des bosses à Deer Valley, Utah, le 4 février 2016. (Photo AP / George Frey)

(G-D) Chloé Dufour-Lapointe, Justine Dufour-Lapointe et Yulia Galyshevalors de la remise des médailles de l’épreuve des bosses à Deer Valley, Utah, le 4 février 2016. (Photo AP / George Frey)

C’est pourtant Chloé qui était en position de tête avant que la super finale ne commence. Mais la descente impressionnante de la cadette à la dernière ronde (77,80 points) aura eu le dessus sur la performance de la médaillée d’argent de Sotchi (77,11). Yulia Galysheva du Kazakhstan a réussi à se faufiler entre les Canadiennes pour prendre le deuxième rang (77,75). On a failli voir un autre balayage Dufour-Lapointe puisque l’aînée, Maxime, a terminé la compétition au pied du podium, au quatrième rang (74,46).

Mikael Kingsbury durant l'épreuve des bosses à la Coupe du monde de Deer Valley, Utah, le 4 février 2016. (Photo AP / George Frey)

Mikael Kingsbury durant l’épreuve des bosses à la Coupe du monde de Deer Valley, Utah, le 4 février 2016. (Photo AP / George Frey)

Du côté des hommes, le roi de la montagne, Mikaël Kingsbury, s’est fait détrôner et a dû se contenter de l’argent en Utah. Celui qu’on croyait indestructible après avoir écrit l’histoire en remportant le plus grand nombre de Coupe du monde, à seulement 23 ans, a pourtant eu des rondes préliminaires assez faciles jusqu’à ce que l’Australien Matt Graham inscrive un gigantesque 83,48 points à sa fiche. Malgré une solide descente en super finale (82,75), Kingsbury n’a pas été en mesure de surclasser son rival. Le Suédois Ludvig Fjallstorm a complété le podium avec un pointage de 81,41.

(G-D) Ludvig Fjallstromsur, Matt Graham et Mikael Kingsbury sur le podium de Deer Valley, Utah, le 4 février 2016. (Photo AP / George Frey)

(G-D) Ludvig Fjallstromsur, Matt Graham et Mikael Kingsbury sur le podium de Deer Valley, Utah, le 4 février 2016. (Photo AP / George Frey)

C’est la première fois cette saison que Mikaël Kingsbury laisse filer une victoire. Il tentera de conquérir le sommet du podium pour une 32e fois samedi, lors de l’épreuve des bosses parallèles.

À lire  : Un saut en argent pour Olivier Rochon à Deer Valley

Au terme de ces épreuves, les Canadiens sont toujours les meneurs au classement général. Kingsbury profite d’une avance confortable avec 100 points d’écart sur Philippe Marquis alors que chez les femmes, Chloé Dufour-Lapointe devance sa sœur Justine par quatre points.