Avec les épreuves masculines de bobsleigh qui débuteront le 15 février 2018, Équipe Canada a révélé la composition de ses équipes dans la course aux médailles olympiques.

Le Canada a qualifié le maximum d’engins permis aux Jeux olympiques d’hiver, faisant de l’équipe de bobsleigh pour PyeongChang 2018 la plus grande que le Canada ait assemblée à ce jour. L’équipe a réuni de puissants bobeurs qui viennent de partout au Canada, de l’Île-du-Prince-Édouard à la Colombie-Britannique.

Bob à deux

Justin Kripps et Alexander Kopacz du Canada entament leur descente à la Coupe du monde ISBF de Whistler (Photo : Guy Fattal)

Le pilote Justin Kripps participera à ses troisièmes Jeux d’hiver avec le freineur Alex Kopacz.

Le vétéran Christopher Spring pilotera le deuxième bob du Canada en compagnie du double médaillé olympique Lascelles Brown qui le propulsera et agira comme freineur.

Nick Poloniato et Jesse Lumsden complètent l’alignement des bobs à deux canadiens. Nick en sera à ses premiers Jeux olympiques, alors que Jesse en sera à sa troisième participation.

Bobsleigh féminin

Les Canadiennes Kaillie Humphries et Phylicia George célèbrent leur victoire du volet féminin de la Coupe du monde de bobsleigh à Altenberg, en Allemagne. Samedi 6 janvier 2018. (Sebastian Kahnert/dpa via AP)

Les Canadiennes Kaillie Humphries et Phylicia George célèbrent leur victoire du volet féminin de la Coupe du monde de bobsleigh à Altenberg, en Allemagne. Samedi 6 janvier 2018. (Sebastian Kahnert/dpa via AP)

Kaillie Humphries tentera de mettre la main sur son troisième titre olympique consécutif en compagnie de la freineuse Phylicia George. PyeongChang 2018 sera les premiers Jeux olympiques de Phylicia dans le rôle de bobeuse après avoir compétitionné en athlétisme à Londres 2012 et Rio 2016.

Alysia Rissling, médaillée de Coupe du monde à l’épreuve test à PyeongChang, laissera sa trace sur ses premiers Jeux avec la double médaillée d’or, Heather Moyse.

À leur première participation aux Jeux, Christine de Bruin et Melissa Lotholz formeront la troisième et dernière équipe féminine.

Bob à quatre

Justin Kripps, Alexander Kopacz, Jesse Lumsden et Oluseyi Smith du Canada entament leur première descente de l’épreuve de bob à quatre de la Coupe du monde d’Innsbruck. Dimanche 17 décembre 2017. (AP Photo/Kerstin Joensson)

Justin Kripps, Alexander Kopacz, Jesse Lumsden et Oluseyi Smith du Canada entament leur première descente de l’épreuve de bob à quatre de la Coupe du monde d’Innsbruck. Dimanche 17 décembre 2017. (AP Photo/Kerstin Joensson)

Justin Kripps sera accompagné de Jesse Lumsden, d’Alexander Kopacz et de l’ancien athlète de sport d’été et olympien Seyi Smith à bord d’un des trois engins canadiens.

Le deuxième bob du Canada sera occupé par les vétérans Bryan BarnettNeville Wright, Christopher Spring et Lascelles Brown.

Pour compléter les équipes de bob à quatre du Canada, l’équipage du dernier engin se composera de Cam Stones, Josh Kirkpatrick Ben Coakwell et Nick Poloniato.

Les équipages du Canada sont reconnus comme d’excellents espoirs de médailles à PyeongChang 2018 compte tenu de leurs pilotes et leurs freineurs excessivement motivés.

« Je dirais que les succès connus cette saison témoignent de la force de l’équipe et de notre excellente cohésion », affirme Kopacz. « Comme équipe, nous nous encourageons à chaque course, peu importe s’il s’agit de l’épreuve de bob à deux ou à quatre. »

« Nous avons une tonne de bons athlètes et tout le monde pousse bien. Comme je l’ai souligné, tout le monde a travaillé très fort pendant l’été et les résultats sont apparents sur la piste », dit Justin.