Biographie :

Ben Coakwell rêvait depuis toujours d’aller aux Jeux olympiques. Enfant, il regardait les épreuves de hockey, bobsleigh et patinage de vitesse à la télévision en faisant semblant de concourir contre les athlètes. Il a commencé par jouer au hockey, mais ce sont les Jeux olympiques, plutôt que la LNH, qui alimentaient sa passion.

 

Le rêve s’est rapproché de la réalité quand il a découvert le bobsleigh. Il a été témoin de la conversion réussie du porteur de ballon de la LFC Jesse Lumsden en 2009-2010, et il a eu envie lui aussi de passer du football au bobsleigh. Lui aussi porteur de ballon à l’Université de la Saskatchewan, il avait le choix de faire carrière comme joueur de football professionnel ou de s’essayer au bobsleigh. En mars 2012, il a participé à un camp d’entraînement pour les recrues, et il n’a jamais regretté son choix.

 

Ben Coakwell a fait ses débuts sur le circuit de la Coupe du monde en novembre avec le pilote Chris Spring. En seulement trois participations en Coupe du monde de bob à quatre masculin, il a permis au bob Canada-2 piloté par Chris Spring de décrocher le bronze.

 

Ben a fait ses débuts olympiques à Sotchi 2014 comme membre du bob à quatre masculin piloté par Justin Kripps. Il devait originalement concourir avec Chris Spring, mais on a procédé à une réorganisation tardive des équipes pour que les pousseurs les plus forts se retrouvent dans le bob de Justin Kripps qui s’était révélé le meilleur pilote canadien sur la piste de Sotchi. En 8e place après la première descente, le bob a fait un tonneau au 12e virage de la deuxième descente. Coakwell n’a pas pu terminer la compétition en raison d’une raideur au cou et d’une blessure à l’épaule qui ont empêché les médecins de lui donner le feu vert pour poursuivre.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Ben Coakwell a grandi dans le monde du sport organisé. Il a passé la plus grande partie de sa jeunesse à jouer au hockey et à lacrosse de façon compétitive. Il a commencé à jouer au football en 12e année. Sa taille et sa vitesse ont capté l’attention de Bobsleigh Canada, et après avoir participé à un camp des meilleurs espoirs, en mars 2012, il s’est taillé une place au sein de l’équipe nationale. Lors de son déménagement à Calgary au mois de septembre 2012 pour entreprendre l’entraînement à temps plein, Ben a emménagé avec Jesse Lumsden.

Il a joué au football avec les Huskies de l’Université de la Saskatchewan, grâce à une bourse de sport. Comme porteur de ballon, il a été en tête de l’équipe au titre des points et du nombre de verges au sol en 2010 et 2011. Il a également représenté les Huskies comme sprinteur au sein de l’équipe d’athlétisme.

Il aime faire de la peinture abstraite et regarder des films. Pour relaxer, il peint en écoutant de la musique. La veille d’une course, il regarde un de ses films préférés.

Surnom : « 10 speed ». Quand il était plus jeune, il n’avait pas de vélo, mais il courrait assez vite pour suivre ses amis. Son moment préféré des Jeux olympiques est la médaille d’or remportée par Simon Whitfield en triathlon lors des Jeux de 2000 à Sydney. Il s’inspire du porteur de ballon de la LNF Adrian Peterson et de sa capacité à rester concentré sur ses objectifs et à continuellement s’améliorer. En voyage, il collectionne les cartes postales. Sa citation favorite : « Il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. » – Matthieu 5:45

PALMARÈS INTERNATIONAL

Jeux olympiques d’hiver : 2014 – 29e (bob à quatre).