Photo manchette : Samuel Girard (gauche) et Charles Hamelin célèbrent leurs médailles d’argent et d’or au 1000 m lors des Mondiaux de courte piste à Séoul, le 13 mars 2016.

Les patineurs de vitesse ont récolté une grande partie des médailles canadiennes au courant de week-end en décrochant pas moins de 10 médailles aux Mondiaux de courte piste et quatre à la dernière Coupe du monde de la saison sur longue piste.

C’est aussi ce week-end que s’est tenu le premier tournoi de la World Rugby Sevens Series en sol canadien et que des athlètes canadiens ont mis la main sur leur billet pour les Jeux de Rio.

Patinage de vitesse – courte piste

À lire : Charles Hamelin décroche son dixième titre de champion du monde

Les patineurs de courte piste canadiens ont su reproduire leurs performances du circuit de la Coupe du monde lors des Mondiaux disputés à Séoul, en Corée du Sud, en remportant pas moins de dix médailles.

Charles Hamelin, la locomotive de Sainte-Julie, a accompli tout un exploit en mettant la main sur son dixième titre mondial en carrière. Il a remporté l’or au 1000 m en devançant son coéquipier Samuel Girard qui mettait la main sur sa première médaille de Championnats du monde. Fiers de leur doublé, Hamelin et Girard ont par la suite uni leurs efforts à ceux de Sasha Fathoullin et Charle Cournoyer pour remporter la médaille d’argent au relais 5000 m masculin. Et comme dit le dicton jamais deux sans trois, Charles Hamelin a complété sa journée avec le bronze au 3000 m pour prendre le deuxième rang au classement général des Mondiaux.

Chez les dames, le relais féminin, composé de Marianne St-Gelais, Kassandra Bradette, Valérie Maltais et Audrey Phaneuf, a pu profiter d’une pénalité décernée aux Chinoises et remporter la médaille d’argent. Kassandra Bradette a pour sa part remporté la médaille de bronze à l’épreuve du 1000 m avec un temps de 1 minute 32,60 secondes.

À lire : Marianne Dt-Gelais sacrée reine du 1500 m

Marianne St-Gelais nous montre ses deux médailles remportées aux épreuves individuelles des Mondiaux de courte piste, le 12 mars 2016.

Marianne St-Gelais nous montre ses deux médailles remportées aux épreuves individuelles des Mondiaux de courte piste, le 12 mars 2016.

La veille, Marianne St-Gelais a atteint l’objectif qu’elle s’était fixé en début de saison en remportant l’épreuve du 1500 m. Il s’agit d’un premier titre pour la patineuse de St-Félicien et du premier titre mondial féminin remporté par une Canadienne depuis Kalyna Roberge au 500 m en 2007. Plus tard dans la journée, St-Gelais a également été sacrée vice-championne du monde sur le 500 m pour se hisser au deuxième rang du classement général de la compétition.

Patinage de vitesse – longue piste

De gauche à droite : Laurent Dubreuil, Alexandre St-Jean, Gilmore Junio, William Dutton et Vincent De Haître

C’était au tour des patineurs de vitesse sur longue piste de mettre fin à leur saison à Heerenveen, aux Pays-Bas. C’est le Canadien Gilmore Junio qui a connu la meilleure fin de saison parmi les membres de l’équipe canadienne en raflant le bronze au 500 m et l’argent avec ses coéquipiers Alexandre St-Jean, Vincent De Haître et William Dutton au sprint par équipe.

À lire : Le Canada décroche l’argent au sprint par équipe, McLean en bronze à Heerenveen

Heather McLean (à droite) lors de la cérémonie des médailles de la Coupe du monde de Heerenveen, le 13 mars 2016.

Heather McLean (à droite) lors de la cérémonie des médailles de la Coupe du monde de Heerenveen, le 13 mars 2016.

Heather McLean a, quant à elle, décroché la médaille de bronze au 500 m et Ivanie Blondin a remporté la médaille d’argent au départ de groupe. Cette dernière qui est aussi championne du monde à cette épreuve a terminé la saison en deuxième position au classement général.

À lire : Ivanie Blondin en argent aux Pays-Bas

Gilmore Junio termine, lui aussi, sa saison au troisième rang du classement général de la Coupe du monde. Quatre autres Canadiens ont aussi fini la saison au sein du top 15 mondial. Alex Boisvert-Lacroix a terminé cinquième, William Dutton huitième, Laurent Dubreuil neuvième et Alexandre St-Jean 13e.

Plongeon

À lire : Meaghan Benfeito et Vincent Riendeau concluent avec le bronze à Beijing

riendeau-benfeito

Le coup d’envoi des Séries mondiales de plongeon a été donné ce week-end à Beijing et, fidèles à leurs habitudes, les Canadiens ont trouvé le podium à de multiples reprises.

Beijing était la première de quatre étapes des Séries mondiales de plongeon, compétition à laquelle seuls les meilleurs plongeurs des épreuves individuelles et par équipes sont invités. La paire composée de Meaghan Benfeito et Vincent Riendeau  a terminé troisième de l’épreuve du 10 m synchronisé mixte, Pamela Ware a remporté le bronze au 3 m individuel et le duo composé de Jennifer Abel et François Imbeau-Dulac a  mis la main sur l’argent lors de l’épreuve synchronisée mixte.

Snowboard – Big Air

Sébastien Toutant a remporté le bronze aux Championnats du monde à Heilongjiang (Chine), dimanche. Le Canadien a effectué une solide descente finale pour s’emparer du bronze derrière le Finlandais Peetu Piiroinen et l’Américain Kyle Mack.

Cyclisme – sur piste

Allison Beveridge, Jasmin Glaesser, Kirsti Lay et Georgia Simmerling lors de la finale de l’épreuve de poursuite par équipes féminine aux Mondiaux de cyclisme sur piste, le 4 mars 2016 à Londres. (AP Photo/Tim Ireland)

Allison Beveridge, Jasmin Glaesser, Kirsti Lay et Georgia Simmerling lors de la finale de l’épreuve de poursuite par équipes féminine aux Mondiaux de cyclisme sur piste, le 4 mars 2016 à Londres. (AP Photo/Tim Ireland)

Le Canada aura des représentantes dans chacune des catégories féminines en cyclisme sur piste aux Jeux olympiques de Rio. Cette nouvelle a été confirmée lundi lorsque L’Union cycliste internationale a dévoilé le classement officiel des compétiteurs, une semaine après la tenue des Championnats du monde.

L’équipe féminine de poursuite, qui a remporté l’argent à Londres la semaine dernière, sera évidemment de la partie. Seront aussi présentes deux Canadiennes à toutes les épreuves de sprint et de keirin au programme olympique. Une femme de cyclisme Canada sera aussi sur la liste de départ de l’omnium. Chez les hommes, seule la 12e place mondiale d’Hugo Barrette au keirin permettra au Canada d’avoir un représentant masculin à Rio. La fédération canadienne annoncera les membres de la délégation canadienne qui ira aux Jeux olympiques dans les semaines à venir.

Biathlon

L'équipe du relais (G-D) : Brendan Green, Nathan Smith, Christian Gow et Scott Gow.

L’équipe du relais (G-D) : Brendan Green, Nathan Smith, Christian Gow et Scott Gow.

Pour la deuxième année consécutive, l’équipe masculine de biathlon du Canada a obtenu un podium historique aux Championnats du monde.

Samedi, le quatuor formé de Christian Gow, Nathan Smith, Scott Gow et Brendan Green a remporté la médaille de bronze au relais 4×7, 5 km à Oslo. Il s’agit de la première médaille gagnée par le Canada à cette épreuve lors des Championnats du monde. L’an dernier, Smith était passé à l’histoire en devenant le premier biathlète canadien à monter sur un podium aux Mondiaux.

Rugby

Adam Zeruba évite un plaqué contre l'équipe australienne.

Adam Zeruba évite un plaqué contre l’équipe australienne.

Rugby Canada a tenu le premier tournoi des World Rugby Sevens Series de l’histoire du pays au BC Place de Vancouver. Après avoir remporté deux de leurs trois rencontres dans la poule initiale, les Canadiens ont été relégués à la poule pour le bowl. Les représentants de l’unifolié ont ensuite gagné chacun de leur match, ne baissant pavillon qu’à une seule reprise durant le tournoi, pour mettre la main sur le bowl.

Taekwondo

Melissa Pagnotta fut la seule taekwondoïste à confirmer sa place à Rio en remportant l’argent chez les 67 kg au Tournoi panaméricain de qualification olympique à Aguascalientes, au Mexique. Seuls les finalistes de chacune des catégories de poids obtenaient un billet pour Rio. Malheureusement pour Maxime Potvin (68 kg) et Marc-Andre Bergeron (80 kg), une défaite en demi-finale met fin à leurs rêves olympiques.

Judo

Sergio Pessoa

Sergio Pessoa

Les judokas canadiens Sergio PessoaEcaterina Guica et Catherine Roberge ont tous trouvé le podium à l’Open panaméricain de Buenos Aires, samedi. Sergio a pris le deuxième rang chez les 60 kg alors qu’Ecaterina et Cathérine ont raflé le bronze chez les 52 et 78 kg respectivement.