Biographie :

Vincent Riendeau a remporté ses premiers titres canadiens juniors en 2006 avant de s’imposer dans les trois disciplines (1 m, 3 m, 10 m) en 2007, un exploit qu’il a réédité en 2011. Son parcours aux Championnats canadiens juniors ne comprend pas moins de 13 médailles d’or, dont la dernière date de 2013. Vincent a participé aux Championnats du monde juniors FINA à deux reprises, en 2010 et 2012. Après avoir fait son entrée dans l’équipe nationale senior en 2011, sa première médaille a été le bronze de l’épreuve de la plateforme de 10 m des Championnats canadiens d’hiver. Celle-ci lui a ouvert la porte des compétitions internationales du Grand Prix. En 2013, il a acquis l’expérience des jeux multisports en prenant part aux Jeux du Canada, où il a gagné une médaille d’or au tremplin de 3 m et une médaille d’argent aux épreuves individuelles du 1 m et du 10 m. En 2014, il a remporté une médaille d’argent à la plateforme de 10 m aux Championnats canadiens d’hiver et aux Championnats canadiens seniors, ce qui lui a permis de participer pour la première fois à la Série mondiale et à la Coupe du monde FINA, laquelle a lieu tous les deux ans. Lors des Jeux du Commonwealth, il a été le seul plongeur masculin du Canada à monter sur le podium avec une médaille de bronze au 10 m devant le champion olympique de 2008, l’Australien Matthew Mitcham. En 2015, la médaille de la Série mondiale lui a échappé de peu lorsque Philippe Gagné et lui ont terminé 4es au 10 m synchro à Dubaï et Merida. Le même été, Vincent et Philippe ont remporté l’argent du 10 m synchro aux Jeux panaméricains de Toronto. Philippe y était aussi le meilleur Canadien du 10 m avec sa 5e place. Lors de sa première participation aux Championnats du monde seniors, il a remporté l’argent à l’épreuve non olympique à la plateforme de 10 m synchro mixte avec Meaghan Benfeito. Lors de la Série mondiale de plongeon FINA, à Windsor (Ontario), Vincent s’est classé 5e au 10 m individuel.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Il est le fils de François Riendeau et de Simone Guillon. Sa sœur aînée s’appelle Sophie et son frère aîné, Jonathan. Débuts : Il a commencé à plonger à l’âge de 6 ans après qu’un voisin lui a fait découvrir le sport. Il a immédiatement aimé le plongeon. Au-delà du plongeon : Il aime jouer à des jeux vidéo, lire et jouer au golf. Il aime aussi la navigation. Il a obtenu son diplôme d’études secondaires (Collège Sainte-Anne de Lachine) en 2014. Il fait ses études collégiales en sciences de la santé au Collège international Sainte-Anne. Son rêve olympique est né en regardant les performances médaillées d’Alex Despatie et d’Émilie Heymans à Beijing 2008. Ses idoles sont Alex Despatie et le médaillé d’or des Jeux olympiques de 2012, Cao Yuan. Sa citation préférée : « Lorsqu’il n’y a pas d’ennemis à l’intérieur, les ennemis de l’extérieur ne peuvent pas t’atteindre. » – Proverbe africain.