Biographie :

Charle Cournoyer était le plus jeune membre de l’équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste à Sotchi 2014, où il a fait ses débuts olympiques. Après de nombreux revers subis par l’Équipe canadienne, notamment plusieurs chutes et déceptions, Charle a réussi à terminer ses Jeux sur une bonne note en créant la surprise avec sa médaille de bronze au 500 m. La saison 2013-2014 a été sa troisième seulement sur la scène internationale. En 2011-2012, il a participé à deux coupes du monde, dont la compétition de Nagoya, au Japon, où il y a remporté une médaille de bronze à l’épreuve du 1500 m, sa première médaille à sa toute première présence sur ce circuit. Il a également été membre de l’équipe de relais médaillée d’argent à la Coupe du monde à Shanghai cette année-là. Charle a concouru aux trois dernières compétitions du circuit de la Coupe du monde de la saison 2012-2013, dont celle qui a eu lieu à Dresden, en Allemagne, où il a gagné une médaille d’argent à l’épreuve de 1000 mètres. Il s’agissait de sa deuxième médaille individuelle en carrière. Il a fait ses débuts aux Championnats du monde en 2013. Même s’il n’a participé à aucune épreuve individuelle, il a été membre de l’équipe du relais 5000 m médaillée d’or aux côtés de Charles Hamelin, d’Olivier Jean et de Michael Gilday. Il s’est cependant absenté de la plus grande partie de la saison 2014-2015 à cause de blessures. Il a subi une chirurgie en mars 2014 afin de guérir une de ses épaules qui se disloquait constamment. Il s’est aussi fracturé le cinquième os métatarsien de son pied droit en septembre 2014. Il a retrouvé la forme en 2015-2016 et a remporté sa première victoire individuelle en coupe du monde au 1000 m à Toronto. Il a remporté une autre médaille d’or au 1000 m, plus tard dans la saison, ainsi qu’une médaille d’argent et une de bronze, ce qui lui a permis de terminer la saison au 2e rang du classement général pour cette épreuve. Il a obtenu une autre médaille d’or lors de la première compétition de la saison 2016-2017 à Calgary.

FAITS SAILLANTS EN CARRIÈRE

Médaillé de bronze olympique 2014 au 500 m. Champion du monde de 2013 au relais de 5000 mètres.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Introduction au sport Il a commencé à patiner à l’âge de 5 ans. Il fréquentait souvent l’aréna pour voir patiner son frère aîné Vincent; un jour il s’est résolu à chausser les patins au lieu de simplement regarder. Autres intérêts Il se plaît à travailler sur les ordinateurs, que ce soit pour les programmer ou pour jouer à des jeux vidéo. Il voyage toujours avec son ordinateur. Études Il a terminé ses études au cégep en sciences informatiques et mathématiques au Collège Rosemont. Il compte faire ses études en génie logiciel à l’Université du Québec à Montréal. Souvenirs olympiques Son éveil tôt pour voir les compétitions de patinage de vitesse qui avaient lieu pendant la nuit à l’occasion des Jeux olympiques d’hiver de 1998 à Nagano a attisé son rêve olympique. Son souvenir favori des Jeux olympiques est d’avoir vu l’équipe canadienne masculine de relais de 5000 m remporter la médaille d’or à Vancouver 2010 et espérer participer un jour aux Jeux. Son idole sportive est Marc Gagnon, cinq fois médaillé d’or olympique.

PALMARÈS INTERNATIONAL

Championnats du monde ISU : 2013 – OR (relais 5000 m).