Sports équestres – Saut d’obstacles

Aux Jeux olympiques de 2012, toutes les épreuves équestres se sont déroulées au Greenwhich Park, du 28 juillet au 9 août. La compétition a vu 200 athlètes concourir en dressage, en saut d’obstacles ou en concours complet.

En saut d’obstacles, le cheval et le cavalier sautent une série d’obstacles de hauteurs et de largeurs différentes, comprenant souvent un obstacle d’eau. Une pénalité est imposée au cavalier lorsque le cheval fait tomber un obstacle (quatre fautes par obstacle), dépasse le temps prescrit (une faute pour chaque seconde supplémentaire) ou refuse de sauter (quatre fautes). Le cavalier est disqualifié si le cheval refuse de sauter au deuxième essai. Le saut d’obstacle comporte trois rondes de compétition, chacune se déroulant à des jours différents.

Les règlements qui gouvernent la compétition de saut d’obstacles ont changé au fil des ans : le parcours requiert maintenant plus de technique et les obstacles sont plus hauts. Néanmoins, ce qui n’a pas changé au cours des années est le cavalier.

Comme pour les trois disciplines de sports équestres du programme olympique, la compétition comprend des épreuves individuelles et par équipe, et les hommes et les femmes s’affrontent sur un pied d’égalité. Ayant lieu dans un aréna sur un court parcours constitué de 12 à 14 barrières, l’épreuve exige une abondance d’audace, d’exactitude et de nerfs solides – à la fois chez le cavalier et son cheval.

La compétition de saut d’obstacles comprend cinq manches au total. Deux d’entre elles servent à déterminer le classement pour l’épreuve par équipe, tandis que les cinq manches jouent un rôle dans l’épreuve individuelle. Si deux duos cheval-cavalier ou plus sont à égalité pour une place sur le podium à la suite de la cinquième et dernière manche de l’épreuve individuelle, on fait appel à une épreuve avec barrage pour briser l’égalité.

Club Olympique

Joignez-vous au Club olympique canadien, une communauté accessible sur toutes les plateformes, qui unit et récompense les partisans d’Équipe Canada, et c’est gratuit.

Gagnez des points, gagnez des primes et recevez des mises à jour par courriel sur votre Équipe olympique canadienne.

Top des partisans d’Équipe Canada

Julien Lemay-Hardy

Niveau actuel

Étoile

  • Total: 1418 points
  • Earned this week: 1418 points
  • Next Level: Bronze
  • Needed: 582 points

Martin Guay

Niveau actuel

Capitaine

  • Total: 1108 points
  • Earned this week: 1108 points
  • Next Level: Étoile
  • Needed: 142 points

Elizabeth Manadili

Niveau actuel

Capitaine

  • Total: 763 points
  • Earned this week: 763 points
  • Next Level: Étoile
  • Needed: 487 points

Ahmed Bacha

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 511 points
  • Earned this week: 511 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 239 points

Karine Dufour

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 488 points
  • Earned this week: 488 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 262 points

Claude Saucier

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 487 points
  • Earned this week: 487 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 263 points

Eric Simard

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 480 points
  • Earned this week: 480 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 270 points

Mina Coulombe

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 459 points
  • Earned this week: 459 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 291 points

site Web par zync.ca | Programmed by Trew Knowledge | Propulsé parWordPress.com VIP

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 071 autres abonnés