Chaque jour, Olympique.ca publiera un résumé de la journée pour ne rien manquer des Jeux panaméricains de Toronto et des succès d’Équipe Canada.

Résumé TO2015 : jour 1 | 2 | 3 | 4

Le triomphe des athlètes canadiens s’est poursuivi au jour 5 des Jeux panaméricains de Toronto. Le Canada reste bon premier au tableau des médailles, mais voit son plus proche rival, les États-Unis, se rapprocher sournoisement.

Natation

LIRE | Panam: Sept autres médailles pour les nageurs canadiens

Hilary Caldwell en finale du 200 m dos, le 15 juillet 2015.

Au jour 2 des épreuves de natation, la récolte de médailles du Canada n’a pas dérougi. Les nageurs canadiens ont remporté cinq médailles d’argent et deux d’or au Centre aquatique et complexe sportif panaméricain

Deux records panaméricains ont été établis par Kierra Smith au 200 m brasse et Hilary Caldwell au 200 m dos.

Tennis

Capture d’écran 2015-07-15 à 21.59.56

Gabriela Dabrowski et Philip Bester en finale du double mixte, le 15 juillet 2015.

Le tandem composé de Philip Bester et Gabriela Dabrowski a terminé la journée en beauté. Le duo a remporté la médaille d’argent en double mixte après s’être incliné en finale contre les Argentins Andreozzi et Irigoyen, deux manches à zéro.

Le Canada occupe actuellement la troisième position au tableau des médailles du tournoi de tennis. La récolte n’est pas terminée. Dabrowski jouera de nouveau, jeudi, en finale du double féminin au dernier jour de la compétition.

Water-polo – Hommes

Le gardien de but Dusan Aleksic effectue un arrêt dans le match pour la médaille de bronze, le 15 juillet 2015.

Après l’argent chez les femmes, c’est au tour de l’équipe masculine de water-polo de monter sur le podium. La formation canadienne a défait les Argentins 16 à 8 pour s’emparer de la médaille de bronze au dernier jour du tournoi. Après une première période serrée (3-2), les Canadiens ont repris du poil de la bête pour remporter les trois périodes suivantes 5-3, 4-2 et 4-1.

Malheureusement pour le Canada, le bronze ne suffit pas pour qualifier son équipe masculine à Rio 2016. Seul le gagnant du tournoi remportait son laissez-passer.

La formation aura toutefois la chance de se reprendre : « Je ne dirais pas que c’est un succès, mais ce n’est définitivement pas un échec. Nous en avons appris un peu plus sur nous-mêmes, nous avons eu la chance de nous améliorer, et maintenant nous pouvons utiliser ce que nous avons appris et ce que nous avons découvert ici pour nous améliorer pour notre prochaine chance de qualification (pour Rio 2016) aux Championnats du monde dans quelques semaines », a mentionné Alec Taschereau.

Le Canada termine les compétitions masculine et féminine de water-polo en deuxième position derrière les États-Unis et devant le Brésil au tableau global des médailles.

Haltérophilie – Hommes

George Kobaladze grimace sous l’effort avant de remporter l’argent chez les plus de 105 kg, le 15 juillet 2015.

L’haltérophile George Kobaladze est monté sur la deuxième marche du podium dans la catégorie des plus de 105 kg. L’homme fort a réussi 168 kg à l’arraché et 208 kg à l’épaulé-jeté.

Le Canadien a dû faire face à une forte compétition. Détenteur du record panaméricain, le Brésilien Fernando Reis a tel que prévu dominé l’épreuve et battu son propre record à l’épaulé-jeté. L’Équatorien Fernando Salas Manguis a pris le troisième rang.

Cette médaille d’argent a permis à Kobaladze d’améliorer sa performance d’il y a quatre ans à Guadalajara où il avait remporté le bronze.

Ce podium vient conclure la compétition d’haltérophilie. Le Canada termine 9e au classement cumulatif avec une récolte de deux médailles.

Gymnastique artistique – Femmes : poutre et exercice au sol

Définitivement, ces Jeux sont ceux de l’olympienne Ellie Black. La jeune gymnaste persiste et signe un cinquième podium et une troisième médaille d’or grâce à ses victoires à la poutre et au sol, mercredi après-midi.

LIRE | Ellie Black devient la première quintuple médaillée des Jeux au jour 5

Ellie Black aux Jeux panaméricains le 13 juillet 2015.

Black a remporté les grands honneurs à la poutre en terminant avec une note de 15,050 pour devancer d’un point l’Américaine Megan Skaggs. Sa coéquipière Victoria Woo s’est jointe à elle au tableau d’honneur pour inscrire un doublé canadien. Woo a terminé en troisième position avec une note de 13,650.

Quelques minutes plus tard, Black prenait part à la finale de l’exercice au sol. Finale qu’elle a remportée de justesse avec une note globale de 14,400.

Ellie Black et Victoria Woo signent un doublé canadien à la poutre, le 15 juillet 2015.

Rappelons qu’en plus des deux triomphes d’aujourd’hui, la gymnaste de 19 ans cumule une médaille d’or au concours général de gymnastique individuel, une médaille d’argent au concours par équipes et une médaille de bronze au saut de cheval.

Capture d’écran 2015-07-15 à 22.19.09

Ses exploits suscitent l’admiration du reste de l’équipe: « C’est énorme pour la gymnastique féminine au Canada, c’est énorme pour elle, et c’est un bon coup de pouce pour notre équipe masculine. Nous savons que c’est possible, nous savons que les Canadiens sont en bonne position maintenant. Je suis vraiment content pour elle », a confié Scott Morgan, membre de la formation masculine.

Gymnastique artistique – Barre fixe – Hommes

Kevin Lytwyn virevolte à la barre fixe lors des Jeux panaméricains de Toronto.

Kevin Lytwyn a conclu en beauté la dernière journée de compétition avec une médaille d’argent à la barre fixe. Le gymnaste de 24 ans a terminé derrière le Colombien Jossimar Calvo Moreno, fort de ses cinq médailles à Toronto 2015. L’Américain Paul Ruggeri s’est classé au troisième rang tout juste derrière Lytwyn.

Le gymnaste canadien connaît du succès à cette épreuve, il avait remporté le bronze l’an dernier aux Jeux du Commonwealth.

Le Canada conclut la compétition de gymnastique artistique en deuxième position, derrière les États-Unis, avec un total de 7 médailles.

Tir – Femmes

Lynda Kiejko porte fièrement sa médaille d’or remportée au pistolet 25 m, le 15 juillet 2015.

Lynda Kiejko a défait l’Américaine Sandra Uptagrafft 7-3 en finale du pistolet 25 m chez les femmes. Cette victoire permet à la Canadienne de remporter sa deuxième médaille d’or des Jeux, après son triomphe à l’épreuve du pistolet 10 m.

L’équipe canadienne de tir occupe actuellement le premier rang de la compétition devant les États-Unis et le Mexique. Les épreuves se poursuivent jusqu’au 19 juillet au Centre panaméricain de tir à Innisfil, en Ontario.

Aviron

Les avant-midis fastes s’accumulent pour l’équipe canadienne d’aviron. Les rameurs ont mis la main sur trois médailles d’or et une d’argent sur une possibilité de cinq au dernier jour de la compétition.

LIRE | Les rameurs récoltent trois médailles d’or de plus à leur dernière journée de compétition 

Capture d’écran 2015-07-15 à 12.06.37

L’olympien Rob Gibson, le 15 juillet 2015, à la remise des médailles.

Le médaillé olympique de Londres 2012, Rob Gibson, a débuté la journée en beauté en remportant la médaille d’argent au skiff masculin. Le rameur de 29 ans a conclu la course à 6 s 55 du vainqueur, le Cubain Angel Fournier, qui en est à sa troisième médaille panaméricaine.

« Je pensais qu’ils allaient annuler la course tellement le vent était mauvais. Il y avait beaucoup d’eau dans mon embarcation avant même que la course commence. Le Cubain a dominé les 500 premiers mètres. Il est vraiment un rameur expérimenté, il est deuxième au classement mondial et il l’a démontré aujourd’hui », a commenté Gibson après la course.

Gibson ajoute cette médaille à celle remportée au quatre en couple masculin, mardi.

Ses coéquipiers du quatre de pointe poids léger sans barreur ont poursuivi sur cette lancée. Maxwell Lattimer, Brendan Hodge, Nicolas Pratt et Eric Woelfl ont triomphé grâce à un chrono de 6 minutes 42 s 40 qui leur a permis de devancer les Américains (+ 4 s 16) et les Chiliens (+ 5 s 49). Il s’agit d’une première médaille pour les membres de l’équipe masculine.

Le quatre de couple féminin célèbre sa victoire en finale, le 15 juillet 2015.

Chez les femmes, le quatre de couple est monté sur la plus haute marche du podium. Kate Goodfellow, Kerry Shaffer, Carling Zeeman et Antje Von Seydlitz ont terminé avec une avance confortable de 8 s 63 sur les Américaines. L’Argentine a pris le troisième rang.

« Nous sommes toutes très excitées. C’était une longue semaine. De terminer sur une aussi belle note, c’est un bon sentiment. C’est tellement exaltant », a confié Zeeman après la victoire.

Il s’agissait pour la rameuse d’une deuxième médaille d’or en deux jours après sa victoire au skiff féminin, mardi matin. Von Seydlitz et Shatter ont aussi remporté l’or plus tôt cette semaine au deux de couple.

Le huit de pointe masculin est venu compléter la récolte canadienne en remportant l’or en fin d’avant-midi. L’olympien Will CrothersMike Evans, Will Dean, Julien Bahain, Martin Barakso, Tim Schrijver, Conlin Mccabe, Kai Langerfeld et Jacob Koudys ont devancé les Argentins et les Américains grâce à un chrono de 6 minutes 7 s 01.

Le huit de pointe masculin célèbre sa médaille d’or, le 15 juillet 2015.

Le médaillé d’argent de Londres 2012, Will Crothers, n’avait que de bons mots pour la foule : « C’est merveilleux. C’est fou. Ils nous ont tiré jusqu’au fil d’arrivée. Les meilleurs partisans du monde sont ici. »

Il s’agissait d’une deuxième médaille pour Crothers, Dean, Bahain, Schrijver, Mccabe et Langerfeld à ces Jeux panaméricains.

L’équipe canadienne d’aviron termine la compétition au premier rang grâce à une récolte de 11 médailles. Le Canada devance ainsi les États-Unis (2e) et Cuba (3e).

Aperçu TO2015 : à surveiller au jour 6