Biographie :

Lynda Kiejko vient d’une famille de tireurs. Son père Bill Hare, aujourd’hui décédé, a participé aux Jeux olympiques de 1964 à Tokyo, de 1968 à Mexico et de 1972 à Munich. Sa sœur Dorothy Ludwig a pris part aux Jeux olympiques de 2012 à Londres à la suite des Jeux panaméricains de 2007 et 2011. Elles ont participé ensemble aux Jeux du Commonwealth de 2010 et 2014, et en 2010, elles nous ont offert un moment inoubliable en remportant la médaille de bronze de l’épreuve de pistolet à air comprimé 10 m en double. Lynda a aussi trois médailles des Jeux panaméricains, la médaille d’or au pistolet à air comprimé 10 m et au pistolet 25 m de TORONTO 2015 à la suite de sa la médaille de bronze de l’épreuve de pistolet à air comprimé 10 m des Jeux de Saint-Domingue en 2003. Elle a commencé la saison 2015 avec un meilleur résultat en carrière sur le circuit de la Coupe du monde de l’ISSF, une 6e place à l’épreuve de pistolet à air comprimé 10 m à Changwon. Elle a obtenu son meilleur résultat en carrière en 2014 lorsqu’elle a été sacrée championne canadienne de pistolet à air comprimé 10 m un mois à peine après avoir accouché. Elle a participé aux Championnats du monde de l’ISSF en 2006 et elle s’est glissée dans le top 5 de l’épreuve de pistolet à air comprimé 10 m des Championnats continentaux américains.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Elle est la fille de Bill (décédé) et Fran Hare. Son frère aîné se nomme John Hare. Ses sœurs aînées s’appellent Lorna Idland et Dorothy Ludwig. Son mari se nomme Kevin Kiejko. Elle a obtenu ses meilleures performances après la naissance de sa fille, Olivia, en juillet 2014. Son père Bill a participé aux Jeux olympiques à trois reprises (1964-1972). Sa sœur Dorothy a participé à Londres 2012 et elle est sa plus grande adversaire, source de motivation et partisane. Débuts : Elle a commencé le tir à l’âge de 11 ans pour suivre la passion de son père. Elle veut représenter le Canada depuis qu’elle a entendu les histoires de son père sur les Jeux olympiques et les endroits qu’il a visités. Au-delà du tir : Elle est titulaire d’un baccalauréat ès sciences en génie civil depuis 2003. Elle travaille comme ingénieure civile principale. Elle aime lire des livres de psychologie sportive, des biographies et des œuvres de fiction. Elle apprend à dire « merci » dans la langue de tous les pays qu’elle visite. Elle est bénévole à l’église Central United Church. Avant une compétition, elle écoute de la musique pour éviter de trop penser. En voyage, elle apporte toujours un dollar porte-bonheur de sa première compétition majeure, les Jeux panaméricains de 2003.