Biographie :

Nicolas Pratt a représenté le Canada pour la première fois aux Championnats du monde des moins de 23 ans en 2006. Plus tard, cette année-là, il a fait ses débuts sur la scène senior à la Coupe du monde à Lucerne. En 2008, il a participé aux Championnats du monde aux épreuves hors programme olympique, dont l’épreuve du huit de pointe poids léger où il s’est rendu jusqu’à la finale A avec ses coéquipiers. À ce moment, satisfait de ses exploits en aviron et son diplôme en main, il s’est mis à chercher un travail. Il était pourtant incapable de quitter définitivement l’aviron et il a donc décidé de continuer de s’entraîner en poursuivant sa maîtrise universitaire. Une fois ce diplôme obtenu, il était fin prêt à se remettre à l’entraînement de haut niveau. Il s’est alors joint au centre national de London en Ontario. Cette pause a gardé Nicolas loin des compétitions internationales pendant 5 ans, jusqu’au moment où il a pris part à l’épreuve de skiff poids léger en 2013. Il a ensuite changé d’épreuve en 2014 pour participer au deux de couple poids léger. Nicolas a fait partie du quatre de pointe poids léger, appelé le « Northern Lights », qui a remporté l’or aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto en plus de confirmer sa présence aux Jeux olympiques de Rio 2016 en terminant 11e aux Championnats du monde.

À propos de l’athlète…

Famille : Ses parents se nomment Gerhard et Bernadette Pratt. Son frère cadet s’appelle Francis. Il est né en Norvège, où son père travaillait à l’échelle internationale. Débuts : Il a commencé à faire de l’aviron à l’âge de 14 ans avec ses amis du secondaire, bien qu’il n’avait aucune connaissance de ce sport. Il est rapidement attiré par l’aspect exigeant du sport et la récompense apportée par le travail acharné. Au‑delà de l’aviron : Il a obtenu son diplôme de premier cycle à l’Université Queen’s en génie mécanique et sa maîtrise en génie à l’Université Western Ontario en décembre 2012. Il adore travailler comme conseiller dans les domaines de la dynamique des fluides et des matériaux composites : il s’agit d’une bonne façon de se distraire entre chaque entraînement. Citation préférée : « Tout ce qui mérite d’être fait mérite d’être bien fait. » Son moment olympique préféré est la médaille de bronze de l’équipage du quatre de pointe poids léger aux Jeux olympiques de 2008 à Beijing. Il a été témoin des deux années d’entraînement qui ont mené cet équipage jusqu’à ces jeux, alors que lui-même évoluait chez les moins de 23 ans.