Comment ça fonctionne :

Le programme olympique actuel comprend une course sur route et une course contre la montre pour les hommes et pour les femmes. Toutes les épreuves sont des courses d’une journée. Le départ de la course sur route se fait en groupe. La distance à parcourir pour gagner l’épreuve masculine est généralement de 250‑280 km (241,5 km à Rio 2016). Pour les femmes, la distance est de 120‑140 km (141 km à Rio 2016). Lors des courses contre la montre individuelles, les coureurs partent un à la fois à intervalles définis et sont chronométrés. Il faut parcourir le plus vite possible une distance de 40‑50 km (54,5 km à Rio 2016) pour les hommes et de 20‑30 km (29,8 km à Rio 2016) pour les femmes.

Ryder Hesjedal

Le Canada aux Jeux olympiques

Même si le cyclisme sur route est présent aux Jeux olympiques depuis les premiers jeux de l’ère moderne, à Athènes 1896, le Canada n’a obtenu sa première médaille qu’à Los Angeles 1984, où Steve Bauer a décroché l’argent de la course sur route après avoir été battu au sprint. Clara Hughes a ajouté deux médailles de bronze à Atlanta 1996. Ses troisièmes places à la course sur route et au contre-la-montre lui permettront de devenir la première athlète multimédaillée à des Jeux d’été et d’hiver lorsqu’elle troquera le vélo pour les patins.