Biographie :

La contribution de Pierre Harvey au sport canadien a eu un impact autant sur les Jeux olympiques d’été que ceux d’hiver. En tant que cycliste, Harvey a pris part à ses premiers Jeux olympiques d’été en 1976 à Montréal, où il a participé à la course sur route individuelle chez les hommes. Aux Jeux panaméricains de 1979 à San Juan, Harvey et ses coéquipiers ont remporté une médaille d’or à l’épreuve du contre-la-montre par équipes.

Durant la saison morte en hiver, Harvey avait choisi de faire du ski de fond simplement pour garder la forme, mais il a rapidement connu du succès dans ce sport et il est devenu l’un des athlètes les plus polyvalents au Canada. À Sarajevo en 1984, il a participé aux épreuves masculines de ski de fond de 15 km, 30 km et 50 km. Quelques mois plus tard, toujours en 1984, il était de retour sur son vélo à Los Angeles pour participer à la course sur route individuelle et à l’épreuve du contre-la-montre par équipes sur 100 km.

Sa liste d’exploits a pris de l’ampleur quand il a commencé à se concentrer davantage sur le ski de fond. Il a d’abord réussi l’exploit de devenir le premier skieur de fond à remporter quatre médailles d’or aux Championnats nationaux canadiens en 1986. Puis, en mars 1987, il est devenu le premier Canadien à remporter une médaille d’or en ski de fond dans une épreuve de la Coupe du monde. Harvey a ensuite remporté trois autres médailles en Coupe du monde avant de prendre sa retraite en 1989.

À ses derniers Jeux olympiques d’hiver à Calgary en 1988, il a prononcé le serment des athlètes pendant la cérémonie d’ouverture. En 2006, Harvey a été intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada et en 2014, au Panthéon des sports canadiens.