C’est une équipe de 11 athlètes de ski de fond d’expérience internationale qui représentera le Canada aux prochains Jeux d’hiver.

Les couleurs de l’équipe de ski de fond canadienne seront portées par quatre femmes et sept hommes sur les pistes de PyeongChang. Six d’entre eux sont des vétérans olympiques, dont Alex Harvey, Devon Kershaw, Lenny Valjas, Jesse Cockney et Graeme Killick du côté des hommes, et Emily Nishikawa du côté des femmes.

Dans son histoire, le Canada a remporté trois médailles olympiques en ski de fond en 2002 et 2006, toutes décrochées par des femmes. Aucun fondeur n’est donc montré sur le podium olympique en 12 ans, mais Alex Harvey compte bien remédier à la situation: il s’est donné l’objectif de devenir le premier Canadien à remporter une médaille olympique dans son sport. Il pourrait bien y arriver, puisqu’il vient de connaître la meilleure saison de sa carrière.

En effet, le 28 janvier dernier, Harvey prenait le deuxième rang du 15 km départ groupé en style libre à la Coupe du monde de Seefeld, en Autriche. Il a ainsi signé son dixième top 10 depuis le début de la saison et son troisième podium. Il s’envolera pour PyeongChang au quatrième rang dans le classement général de la Coupe du monde.

À LIRE: Alex Harvey termine deuxième en Autriche

Au début 2017, Harvey remportait l’or aux côtés de Lenny Valjas au sprint par équipes à la Coupe du monde de Toblach, en Italie. Quelques jours plus tard, les deux coéquipiers réalisaient une autre performance époustouflante en raflant le bronze avec Devon Kershaw et Knute Johnsgaard, décrochant ainsi la toute première médaille de relais à la Coupe du monde remportée par une équipe masculine canadienne.

Team Canada - Lenny Valjas, Alex Harvey, Knute Johnsgaard, Devon Kershaw

Lenny Valjas, Alex Harvey, Knute Johnsgaard et Devon Kershaw d’Équipe Canada célèbrent leur troisième place au relais 4×7,5 km masculin de la Coupe du monde de ski de fond FIS à Ulricehamn, en Suède, le dimanche 22 janvier 2017. (Adam Ihse / TT via AP)

Kershaw fera lui aussi parler de lui aux Jeux de PyeongChang. En participant à ses quatrièmes Jeux olympiques, il deviendra le premier skieur de fond canadien à franchir cet important jalon.

Russell Kennedy, qui a terminé la saison 2016-2017 au premier rang du classement de la Coupe nord-américaine, ainsi que Jesse Cockney et Graeme Killick, deux olympiens de Sotchi 2014, complètent l’équipe masculine.

Du côté des femmes, c’est Dahria Beatty qui était la Canadienne la mieux classée la saison dernière sur le circuit de la Coupe du monde. Originaire de Whitehorse, elle intègre l’équipe canadienne avec Emily Nishikawa, elle aussi originaire du Yukon, ainsi que l’Ontarienne Cendrine Browne et la Québécoise Anne-Marie Comeau.

Dahria Beatty durant la Coupe du monde de ski de fond, le 16 mars 2017, à Québec. THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot

Il s’agit d’un retour inattendu sur les pistes de ski de fond pour la Québécoise Anne-Marie Comeau. En effet, Comeau a été absente de la compétition pendant deux ans en raison d’une blessure à l’épaule. Au début de l’année, elle accomplissait un retour en force lors des sélections olympiques au Mont-Ste-Anne. Elle a su se faire une place au sein de l’équipe olympique en obtenant une deuxième place au skiathlon 15 km et une troisième position au 10 km en style classique.

 

Voici la liste complète des athlètes de ski de fond qui représenteront le pays à PyeongChang 2018 :

Dahria Beatty
Cendrine Browne
Jesse Cockney
Anne-Marie Comeau
Alex Harvey
Knute Johnsgaard
Russell Kennedy
Devon Kershaw
Graeme Killick
Emily Nishikawa
Lenny Valjas

Les épreuves de ski de fond aux Jeux olympiques de PyeongChang pendront tous place au Centre de ski de fond d’Alpensia, et ce, les 10, 11, 13, 15-18, 21, 24 et 25 février 2018.

Voyez l’horaire des compétitions de PyeongChang 2018 par sport

Découvrez la composition d’Équipe Canada par discipline