Biographie :

Le fait marquant de la carrière de Lenny Valjas est survenu en 2017 lorsqu’il a fait partie de l’équipe du relais 4×7,5 km qui a remporté la médaille de bronze à Ulricehamn, en Suède. C’était le premier podium du Canada en Coupe du monde dans un relais de distance. Une semaine auparavant, Lenny avait gagné sa première victoire en carrière à la Coupe du monde après avoir uni ses forces à celles d’Alex Harvey pour gagner l’épreuve de sprint en style libre à Toblach, en Italie. Cela faisait quatre ans que Lenny était monté sur un podium de la Coupe du monde, exploit qu’il avait réalisé à deux reprises en janvier 2013. Il avait remporté sa première médaille en Coupe du monde, une d’argent, à l’épreuve de sprint, en mars 2012 à Drammen en Norvège. Il était ensuite monté deux autres fois au cours du même mois sur le podium de la Coupe du monde.

Lenny a subi une chirurgie arthroscopique du genou en juillet 2013 en vue de résoudre un problème qu’il a traîné pendant cinq ans. Toutefois, l’opération s’est révélée un peu trop agressive et a laissé sa jambe plus faible que jamais. Avec en ligne de mire une participation aux Jeux olympiques, il a dû recevoir de nombreux traitements de physiothérapie et de réadaptation afin de se présenter la ligne de départ à Sotchi 2014. Il a inscrit son meilleur résultat aux Championnats du monde en 2017, lorsqu’il a pris le 6e rang au sprint par équipes en style classique avec Alex Harvey.

Lors de ses deuxièmes Jeux olympiques, à PyeongChang 2018, Lenny a raté la finale du sprint individuel d’un rang, terminant en 7e place.

À propos de Lenny

Débuts : Lenny a commencé à skier à 3 ans. Bébé, ses parents le transportaient dans un sac à dos lors de leurs sorties de ski. À 17 ans, il excellait à la fois en ski de fond et en vélo de montagne et a dû choisir sur quel sport se concentrer. Il a choisi le ski. Après le secondaire, il a reporté d’un an son entrée à l’université afin de pouvoir déménager à Horseshoe Valley dans le but de s’entraîner.
Au‑delà du ski de fond : Il aime les sports comme le ski alpin, la planche à voile, le surf, ainsi que la chasse et la pêche. Il aime se trouver un bon café expresso environ 45 minutes avant une course. Sa sœur aînée, Kristina Valjas, a concouru en volleyball de plage à Rio 2016.