Comment ça fonctionne :

Les épreuves de voile sont désignées en fonction du type d’embarcation. À Rio 2016, ces épreuves sont le RS:X (planche à voile) et le 470 (dériveur biplace) hommes et femmes, le Laser hommes et le Laser Radial FX femmes (voilier monoplace), le 49er hommes et de 49er FX femmes (skiff), le Finn hommes (dériveur monoplace de grande taille) et le Nacra 17 mixte (multicoque).

Pour Rio 2016, certains changements au programme méritent d’être mentionnés, dont le retour d’une épreuve mixte de multicoque avec le Nacra 17 – une première aux Jeux olympiques –, l’ajout d’une épreuve féminine de skiff, le 49er FX, et le retrait de l’épreuve masculine de Star pour une deuxième fois depuis 1932.

Mike Leigh

Chaque course à Rio 2016 se fera en flotte, c’est-à-dire que tous les bateaux inscrits à une même épreuve seront à l’eau en même temps. L’embarcation gagnante sera donc celle qui franchira la ligne d’arrivée la première.

Les épreuves de Laser, de Laser Radial, de Finn et de 470 se disputent sur une série de 10 courses (plus la finale). Pour leur part, les épreuves de RS:X, de 49er, de 49er FX et de Nacra 17 comptent 12 courses (plus la finale). Chaque bateau marque un certain nombre de points selon son rang à l’issue de chaque course (1er = 1 point, 2e = 2 points, etc.) Les points sont doublés lors des épreuves de médailles auxquelles seulement les 10 meilleurs de chaque catégorie ont le droit de participer. L’embarcation dont le pointage est le plus bas est déclarée gagnante.

03026180

Le Canada aux Jeux olympiques (Pré-Rio 2016)

Le Canada a remporté neuf médailles olympiques en voile. La médaille d’argent du 8 mètres et la médaille de bronze du 6 mètres remportées à Los Angeles 1932 ont été les premières de cette récolte. À Munich 1972, 40 ans plus tard, le Canada a remporté la médaille de bronze en Soling. À Los Angeles 1984, trois médailles se sont ajoutées à cette collection : une d’argent pour Evert Bastet et Terry Mclaughlin au Flying Dutchman et deux de bronze pour Terry Neilson au Soiling et au Finn. Frank McLaughlin, le frère de Terry, a quant à lui remporté le bronze au Flying Dutchman avec John Millen à Séoul 1988. Les deux dernières médailles du Canada ont été remportées dans la catégorie Star. Ross MacDonald a décroché le bronze à Barcelone 1992 avec Eric Jesperson et l’argent à Athènes 2004 avec Mike Wolfs.

Même s’il n’a remporté aucune médaille, Lawrence Lemieux est acclamé en héros pour son esprit sportif à Séoul 1988. Il a changé de cap en pleine course afin de secourir deux marins singapouriens en danger de dériver en haute mer après que leur 470 a chaviré.

03013056-(1)