Le water-polo à Tokyo 2020

Site de compétition : Centre de water-polo de Tatsumi

Dates des compétitions : 25 juillet au 9 août (Jours 1 à 16)

Épreuves : 2 (1 masculine, 1 féminine)

Fédération nationale : Water Polo Canada

Fédération internationale : Fédération internationale de natation (FINA)

À la base, le water-polo consiste en deux équipes qui s’affrontent dans la piscine pour tenter de lancer un ballon dans le filet de l’adversaire. Les équipes comptent chacune sept joueurs, dont un gardien de but, à la fois dans l’eau. Ces joueurs doivent faire du surplace ou nager pendant toute la durée du match, sans toucher le fond ou les côtés de la piscine. À l’exception du gardien de but, les joueurs ne peuvent tenir le ballon qu’à une seule main.

Nic Youngblud plonge pour dévier un tir de Nikola Janovic, du Montenegro, lors de la ronde préliminaire de water-polo aux Jeux olympiques de Beijing, le 12 août 2012, en Chine. LA PRESSE CANADIENNE/Adrian Wyld

Tous les matchs sont divisés en quatre périodes de huit minutes. Chaque quart commence avec les équipes alignées le long de leur extrémité de l’aire de jeu. Au coup de sifflet de l’arbitre, ils sprintent vers le milieu de la piscine où le ballon flotte. L’équipe qui prend le contrôle du ballon passe à l’offensive et profite de 30 secondes pour effectuer un tir ou perdre le ballon.

Dans les tournois masculins et féminins, les équipes sont réparties dans des groupes pour les rencontres de rondes préliminaires. Huit équipes se qualifient pour les quarts de finale, les vainqueurs se passent en demi-finales où les gagnants jouent pour l’or tandis que les perdants s’affrontent pour la médaille de bronze.

Bien que les matchs de la ronde préliminaire puissent se terminer par une égalité, tous les matchs à partir des quarts de finale doivent avoir un gagnant. S’il y a égalité après le temps réglementaire, une séance de tirs au but déterminera le résultat.

L'équipe féminine porte le drapeau dans la piscine

Horn-Miller et Équipe Canada célèbrent leur or de Pan-am à Winnipeg 1999.

Le Canada aux Jeux olympiques (avant Tokyo 2020)

Le Canada n’a pas encore remporté de médaille olympique en water-polo. Les hommes canadiens ont participé à quatre Jeux (Munich 1972, Montréal 1976, Los Angeles 1984 et Beijing 2008) et son meilleur résultat a été la neuvième place à Montréal. Les Canadiennes ont participé aux Jeux à deux occasions (Sydney 2000 et Athènes 2004) et elles ont notamment pris la cinquième place en Australie.