Équipe-Canada-Justyn-Knight- THE CANADIAN PRESS/Mark Blinch
THE CANADIAN PRESS/Mark Blinch

Mise à jour olympique : qualifications olympiques et le Laureus du retour de l’année

Au cours des derniers jours, plusieurs athlètes d’Équipe Canada ont assuré des places de quota olympique, se sont qualifiés pour les Jeux ou ont atteint les standards de qualification olympique. C’est le cas en plongeon, en curling, en canoë-kayak et en athlétisme.

En plus des nombreux résultats sportifs, un athlète a reçu un prestigieux prix pour le plus beau retour de l’année sur la scène sportive internationale.

Voici ce que vous avez manqué au cours des derniers jours.

Suivi des qualifications pour Tokyo 2020

Plongeon💦: 5 médailles et des qualifications olympiques

Les plongeurs canadiens ont connu beaucoup de succès à leur retour à la compétition dans le cadre de la Coupe du monde FINA à Tokyo, au Japon, avec une récolte de 5 médailles.

Après un premier week-end fructueux, les plongeurs canadiens ont ajouté à leur récolte de médailles au cours de la semaine dernière.

Après l’or au 10 m synchro en compagnie de Meaghan Benfeito, Caeli McKay a terminé la compétition avec une deuxième médaille, cette fois le bronze à l’épreuve individuelle de la plateforme de 10 m. Cinquième avant le dernier plongeon, McKay a terminé en force pour remporter sa première médaille individuelle dans une compétition internationale majeure.

À LIRE : Un excellent dernier plongeon procure le bronze à Caeli McKay

À l’épreuve individuelle masculine du 10 m, Rylan Wiens a gagné le bronze en faisant preuve d’une belle constance tout au long de ses six plongeons. L’autre Canadien en finale, Nathan Zsombor-Murray, a pris le cinquième rang.

Les résultats réalisés par Wiens et son compatriote Zsombor-Murray à cette Coupe du monde assurent le Canada d’une deuxième place de quota à l’épreuve masculine du 10 m à Tokyo 2020.

Rappelons que lors des premiers jours de compétitions, les duos composés de Meaghan Benfeito et Caeli McKay et celui de Vincent Riendeau et Nathan Zsombor-Murray ont tous deux obtenu leur qualification olympique pour Tokyo 2020. Benfeito et McKay avaient remporté la médaille d’or au 10 m synchro, alors que de leur côté Riendeau et Zsombor-Murray étaient montés sur la troisième marche du podium de l’épreuve masculine à la plateforme en synchro.

L’autre podium canadien de cette Coupe du monde présentée au Centre aquatique de Tokyo a été réalisé par Jennifer Abel et Mélissa Citrini-Beaulieu qui ont décroché la médaille d’argent au tremplin de 3 m synchro. Le duo était déjà qualifié pour Tokyo en vertu de sa médaille d’argent aux Championnats du monde FINA de 2019.

Équipe Canada obtient une place de quota au tournoi olympique de curling féminin 🥌

Avec une fiche de 7-6 en phase préliminaire, l’équipe canadienne a terminé dans le top 6 au Championnat du monde de curling féminin à Calgary assurant ainsi le pays d’une place au tournoi de curling féminin à Beijing 2022

À LIRE : Le Canada revient de l’arrière pour décrocher une place olympique en curling féminin

Après un départ lent, l’équipe du Canada – composée de la capitaine Kerri Einarson, de la troisième Val Sweeting, de la deuxième Shannon Birchard et de la meneuse Briane Meilleur – est revenue en force en signant 5 victoires consécutives pour conclure la ronde préliminaire.

Prenant part à la phase éliminatoire samedi, le Canada a baissé pavillon à son premier match dans une défaite face à la Suède par la marque de 8-3 .

L’identité des équipes qui porteront la feuille d’érable à Beijing sera déterminée lors des Essais nationaux de Curling Canada en novembre. Neuf équipes féminines et neuf équipes masculines se disputeront les places du tournoi olympique.

👟Course vers Tokyo pour plusieurs athlètes

Quelques athlètes canadiens ont profité de leurs présences sur la piste aux USATF Golden Games à Walnut, en Californie, pour enregistrer de bons résultats.

Justyn Knight a réalisé un chrono sous le standard de qualification olympique au 1500 m, terminant deuxième avec un meilleur temps personnel de 3:33,41, soit en dessous du standard de 3:35,00 nécessaire pour prendre part à l’épreuve à Tokyo 2020. Knight, qui avait déjà réalisé le standard de qualification olympique au 5000 m, ajoute ainsi une deuxième distance aux épreuves auxquelles il est admissible pour Tokyo 2020.

Au 1500 m féminin, Gabriela Debues-Stafford a fait son meilleur temps de la saison, terminant deuxième avec un chrono de 4:00,69. Elle avait déjà réalisé le standard de qualification olympique dans cette épreuve.

Melissa Bishop-Nriagu a obtenu le troisième rang au 800 m. Pour un deuxième week-end consécutif, elle a couru plus vite que le temps de qualification olympique, réalisant un chrono de 1:58,62, soit son meilleur temps depuis son retour à la compétition après avoir donné naissance à sa fille Corinne en juillet 2018. Quelle belle façon de célébrer la fête des Mères!

Deux Canadiennes ont réalisé le standard de qualification olympique au 5000 m. Julie-Anne Staehli a gagné l’épreuve en 15:02.34, retranchant 22 secondes à son meilleur chrono à vie. Natalia Hawthorn a pour sa part conclu au troisième rang en 15:09,91, améliorant sa meilleure performance à vie de 13 secondes.

Maxence Parrot reçoit le prix Laureus 🏆

Le planchiste québécois Maxence Parrot a été récompensé du prix Laureus pour le plus beau retour de la dernière année sur la scène sportive internationale.

Après avoir remporté sa bataille contre le cancer du lymphome de Hodgkin, Maxence Parrot n’a pas mis beaucoup de temps avant de retrouver sa place parmi l’élite mondiale du surf des neiges, renouant avec les podiums internationaux. En janvier et mars 2020, il a remporté l’or au big air aux X Games d’Aspen, au Colorado, et une autre médaille d’or, cette fois en slopestyle à Oslo, en Norvège.

À LIRE : La nouvelle mission de Max Parrot après avoir gagné son combat contre le cancer

Parrot a été choisi devant les cinq autres candidats qui étaient en lice pour le prix du retour de l’année: le quart-arrière Alex Smith, le lanceur Daniel Bard, la skieuse Mikaela Shiffrin, la joueuse de soccer Alex Morgan et le joueur de badminton Kento Momota.

Les prix Laureus ont été décernés pour la première fois en 2000 en l’honneur de l’ancien président de la République d’Afrique du Sud Nelson Mandela. De grands athlètes comme Rafael et Nadal et Tiger Woods ont remporté ce prestigieux prix. Maxence Parrot fait maintenant partie de la cour des grands.

Canoe-Kayak 🛶 : une qualification olympique au 1000 m C2 masculin

Les pagayeurs Connor Fitzpatrick et Roland Varga ont remporté leur place au 1000 m C2 masculin à Tokyo 2020. Les deux canoéistes avaient obtenu deux victoires aux finales du 1000 m C2 lors des Essais olympiques de Canoë Kayak Canada présentés en avril à Burnaby, en Colombie-Britannique.

Leurs résultats ont permis aux athlètes de répondre aux critères de CKC et d’ainsi faire partie de l’équipe qui représentera le Canada à Tokyo 2020.

Lutte : Samantha Stewart en bronze 🤼‍♀️

La lutteuse canadienne Samantha Stewart est montée sur la troisième marche du podium chez les 53 kg lors du tournoi de Sofia, en Bulgarie, grâce à une victoire par supériorité technique (10-0) sur la Mexicaine Laura Gabriela Peredo Torres.

Cette médaille de bronze a permis à Stewart de terminer la compétition sur une bonne note, 24 heures heure après avoir raté sa qualification olympique en raison de sa défaite en demi-finale. Seuls les finalistes dans ce tournoi de qualification obtenaient leur billet pour Tokyo.

Le Canada aura donc quatre représentants en lutte libre à Tokyo : Erica Wiebe (76 kg), Danielle Lappage 68 kg), Amar Dhesi (125 kg) et Jordan Steen (97 kg).

Vélo de montagne : première place en Coupe du monde chez les U23 pour Carter Woods 🚴‍♂️

À lire : Carter Woods remporte la Coupe du monde de vélo de montagne chez les hommes U23, en Allemagne

Carter Woods est monté sur la plus haute marche du podium de l’épreuve initiale de la Coupe du monde de vélo de montagne chez les hommes U23, samedi à Altstadt, en Allemagne.

C’est la première fois qu’un Canadien remporte une Coupe du monde depuis la victoire de Peter Disera chez les juniors en 2013 au Mont-Sainte-Anne.

Tennis 🎾: Dabrowski finaliste en double à Madrid

La Canadienne Gaby Dabrowski et sa partenaire néerlandaise Demi Schuurs ont été finalistes à l’Open Mutua de Madrid. Elles se sont inclinées en finale par les marques de 6-4 et 6-3 face à Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova de la République tchèque, respectivement 7e et 8e joueuses mondiales en double.

À l’Open d’Italie, un tournoi ATP masters 1000, Félix Auger-Aliassime a gagné son match de première ronde en trois manches. Denis Shapovalov entrera en action mardi dans un match face au Polonais Kamil Majchrzak. Avant ce premier match de simple, il jouera en double avec Rohan Bopanna lundi.

Bianca Andreescu a annoncé qu’elle se retirait du tournoi de la WTA en Italie en raison des règles entourant la COVID-19 en vigueur dans ce pays.

Le rêve olympique : la sensation des Jeux de Rio 2016 Penny Oleksiak 🏊‍♀️

Une incursion dans la vie de Penny Oleksiak qui, en l’espace d’une semaine, est passée de jeune fille timide originaire de Toronto à super vedette canadienne.

Quelle transformation s’est opérée depuis 2016 et qui Penny Oleksiak est-elle devenue? Voyez la championne olympique parler des enjeux auxquels elle a dû faire face depuis son retour des Jeux de Rio 2016.

Cet épisode est disponible en ligne et sera en rediffusion samedi à 12 h 30 sur Ici Radio-Canada Télé.

Ne manquez pas les nouveaux épisodes tous les samedis à 18 h 30 sur Ici Radio-Canada Télé.