Saviez-vous que PyeongChang 2018 sont les premiers Jeux olympiques d’hiver à mettre en scène le double mixte de curling? Voici d’autres faits amusants à propos du curling que vous ignorez peut-être et qui sont tissés dans l’histoire du Canada.

  • Les racines du curling remontent à l’Écosse du 16e siècle, 400 ans avant la domination du Canada dans le sport.
Le Canadien Collin Mitchell en action aux Jeux olympiques d’hiver de Nagano 1998. (Photo : COC)
  • Le curling n’a été ajouté pour de bon au programme des Jeux olympiques d’hiver qu’à Nagano 1998. Avant ce retour aux Jeux au Japon, le curling avait déjà été un sport officiel à Paris 1924, où la Grande-Bretagne a remporté l’or, la Suède, l’argent et la France, pays hôte, le bronze, dans un tournoi opposant les trois nations.
  • La discipline laissait entrevoir son retour comme sport de démonstration à Lake Placid 1932, Calgary 1988 et Albertville 1992.
Team Canada Kaitlyn Lawes John Morris PyeongChang 2018
Les Canadiens Kaitlyn Lawes et John Morris sur le podium après avoir remporté la médaille d’or à l’épreuve double mixte de curling contre la Suisse aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, au Centre de curling de Gangneung, le 13 février 2018. (Photo : Vincent Ethier/COC)
  • PyeongChang 2018 sont les premiers Jeux olympiques d’hiver à mettre en scène le double mixte.
  • Les Canadiens Kaitlyn Lawes et John Morris ont remporté la médaille de cette première apparition aux Jeux de l’épreuve. Ils sont maintenant doubles médaillés d’or olympiques, car ils ont respectivement remporté les épreuves féminine et masculine à des Jeux précédents.
De gauche à droite, l’équipe canadienne de curling composée d’Atina Ford, de Marcia Gudereit, de Joan McCusker, de dJan Betker et de Sandra Schmirler après avoir remporté la médaille d’or aux Jeux olympiques d’hiver de Nagano 1998. (Photo : COC)
  • Avec cette victoire, le Canada compte à ce jour 11 médailles de curling depuis 1998. En Corée, le Canada peut encore gagner deux médailles, une chez les hommes et l’autre chez les femmes.
  • La médaille de Kaitlyn et John assure au Canada une présence sur le podium olympique de curling à tous les Jeux depuis que la réintégration du sport au programme olympique.
Photo: The Canadian Press
Les Canadiens Brad Gushue, Mark Nichols, Russ Howard, Jamie Korab et Mike Adam célèbrent après avoir reçu leurs médailles d’or lors des Jeux olympiques d’hiver de Turin 2006, en Italie, le samedi 25 février 2006. (Photo : Ryan Remiorz)
  • En préparation pour PyeongChang 2018, le Canada avait remporté trois médailles d’or consécutives dans la compétition masculine en commençant par Turin 2006.
  • En tout et pour tout, le record de médailles pour le Canada en cinq Jeux est de trois d’or et deux d’argent.
L’équipe féminine de curling (de gauche à droite) : Cheryl Noble, de Victoria, Kelley Law, de Coquitlam (C.-B.), Diane Nelson, de Burnaby (C.-B.), Julie Skinner, de Victoria, et Georgina Wheatcroft, de Victoria, exhibent leurs médailles de bronze remportées contre les États-Unis le jeudi 21 février 2002 aux Jeux olympiques d’hiver de Salt Lake City 2002. (Photo : André Forget/COC)
  • Les Canadiennes et leur capitaine Jennifer Jones ont remporté leur première médaille d’or en quatre Jeux à Sotchi 2014.
  • D’autres femmes avant l’alignement de Jennifer ont mis le pied sur la plus haute marche du podium. Avant Sotchi, la dernière médaille d’or du Canada remontait à celle de l’équipe de Sandra Schmirler à Nagano 1998.
Team Canada Cheryl Bernard
La capitaine canadienne Cheryl Bernard en action pendant le match contre la Chine, le 21 février 2010, à Vancouver 2010. (Photo : Rick Eglinton/LA PRESSE CANADIENNE)
  • L’athlète la plus âgée à PyeongChang 2018, tous genres confondus, est une joueuse de curling. Cheryl Bernard (51 ans) a remporté l’argent à Vancouver 2010. Elle jouera le rôle de substitut pour les Canadiennes en Corée.
  • Le compte de médailles remportées par les hommes et les femmes du Canada en curling jusqu’à présent est de cinq d’or, trois d’argent et deux de bronze.