Biographie :

À PyeongChang 2018, John Morris a été le premier homme à mettre la main sur une deuxième médaille d’or olympique en curling lorsqu’il a remporté le tout premier tournoi de double mixte aux Jeux avec sa partenaire Kaitlyn Lawes. Huit ans plus tôt, John a obtenu l’or olympique à domicile à Vancouver 2010 en tant que troisième joueur de l’équipe de l’Alberta menée par le capitaine Kevin Martin qui avait inscrit une fiche parfaite de 11-0 au tournoi.

Ayant commencé à jouer avec Kevin Martin en 2006, il remporta deux titres consécutifs du Brier avec lui, en 2008 et 2009. Lorsqu’il a pris part au Brier en 2008, il avait un doigt cassé à la main droite, mais un plâtre amovible lui a permis de lancer les pierres. L’équipe est restée invaincue, et John a été nommé joueur par excellence du tournoi pour sa performance en finale. Elle a remporté l’or au Championnat du monde de curling masculin 2008 et l’argent en 2009.

En 2013‑2014, John s’est joint à l’équipe basée en Colombie-Britannique de Jim Cotter, assumant les fonctions de capitaine. L’équipe a connu un succès immédiat et s’est rendue jusqu’en finale de l’édition 2013 du tournoi Roar of the Rings qu’ils ont perdue devant le futur champion olympique, Brad Jacobs. La saison suivante, John a été recruté pour remplacer Kevin Koe à titre de capitaine de l’équipe qui avait remporté le Brier 2014. Concourant en tant qu’Équipe Canada au Brier 2015, John a délégué les fonctions de capitaine à Pat Simmons après avoir ouvert la compétition avec une fiche de 2‑3. Avec John comme troisième joueur, l’équipe a rebondi pour gagner le titre national. À sa troisième participation au Championnat du monde, John Morris a remporté la médaille de bronze.

Pour la saison 2016‑2017, John s’est joint à l’équipe de Jim Cotter en tant que capitaine tout en lançant les troisièmes pierres. Il a également concouru avec Rachel Homan au Championnat canadien de curling double mixte 2017, où il a terminé au 2e rang. John a connu une carrière junior exceptionnelle, durant laquelle il a mené son équipe basée en Ontario vers des titres mondiaux juniors en 1998 et en 1999.

À propos de John

Débuts : John Morris rêve de concourir aux Jeux olympiques depuis qu’il les a regardés à la télévision dans son enfance et qu’il s’est laissé envouté par leur magie. À l’âge de 15 ans, alors qu’il pratiquait le hockey et le curling, il avait essayé de participer à des tournois dans ces deux sports au cours d’une fin de semaine, mais après avoir évité un grave accident automobile, son père lui a demandé de faire un choix, et comme il était meilleur au curling, c’est ce qu’il a choisi. Son père, Earle Morris, et son grand-père, Cliff McLachlan, ont tous deux concouru au Brier. Au‑delà du curling : John travaille comme pompier auprès des services d’incendie de Rocky View County. Il a obtenu un baccalauréat en kinésiologie à l’Université Wilfrid Laurier. Ses activités préférées sont le yoga chaud, le « fantasy football », la pêche à la mouche et la cuisine. Il soutient les Grands Frères et Grandes Sœurs de Calgary. Sa devise : C’est merveilleux de voir ce qu’une équipe peut accomplir lorsque personne ne se soucie de qui en recevra les mérites. L’ancien joueur des Maple Leaf de Toronto, Doug Gilmour, est sa source d’inspiration en raison de son cran et de sa manière d’inspirer ses coéquipiers par son leadership et sa capacité à se montrer à la hauteur de la situation au besoin – l’essence d’un véritable athlète canadien.