Équipe Canada Maxim Lapierre Pyeongchang Olympics Ice Hockey Men (Photo : AP Photo/Julio Cortez)
(Photo : AP Photo/Julio Cortez)

Où sont-ils rendus ? : Maxim Lapierre

Dans la série Où sont-ils rendus?, Olympique.ca se penche sur l’après-carrière sportive de certains des plus grands olympiens d’Équipe Canada. Bref, on prend des nouvelles de nos champions!


Repêché pour la première fois dans la LNH en 2003 chez les Canadiens de Montréal, Maxim Lapierre a fait partie de la formation qui a décroché le bronze à PyeongChang 2018 en hockey masculin.

Maxim Lapierre aura joué un total de 614 matchs dans la LNH sur une période de 10 ans. Il a joué avec les Canadiens de Montréal (2005-2011), les Ducks d’Anaheim (2010-2011), les Canucks de Vancouver (2010-2013), les Blues de St. Louis (2013-2015) et les Penguins de Pittsburgh (2014-2015). Le Québécois s’est rendu en finale de la Coupe Stanley en 2011 avec les Canucks.

Après ses années au sein de la LNH, il est allé jouer quelques années en Europe, notamment dans la ligue suédoise et la ligue suisse. Puisqu’il n’évoluait plus dans la LNH, Lapierre a obtenu sa chance de représenter le Canada aux Jeux olympiques de PyeongChang 2018. Lors de son récent passage à l’émission Tout le monde en parle, Lapierre explique que sa participation olympique était inattendue mais s’est révélée être une expérience dont il est aujourd’hui très fier. Lapierre a annoncé qu’il prenait sa retraite en décembre 2020 à l’âge de 35 ans, après avoir terminé sa dernière saison en Allemagne en jouant au sein de l’Eisbären de Berlin.

« La saison devait commencer dans les prochains jours, et je n’avais plus la même passion. J’ai trois enfants, trois filles, et à un moment donné, il faut leur donner de la stabilité », a expliqué Lapierre dans une entrevue avec La Presse en décembre. Il a donc fait un retour vers ses racines en s’installant au Québec avec sa famille.

Où sont-ils rendus? 

Alexandre Despatie | Maxime Dufour-Lapointe |  Robert Esmie | Clara Hughes | Sylvie Bernier | Alexandre Bilodeau | Marc Gagnon | Marianne St-Gelais | Roseline Filion Alex Harvey | Joannie Rochette

 

Au début de la pandémie, Maxim Lapierre et son ancien coéquipier Guillaume Latendresse ont décidé de refaire équipe et de lancer leur podcast « La poche bleue », qui se veut un clin d’oeil au sac de hockey rempli de souvenirs ainsi qu’à leurs invités qui sont en très grande majorité des Québécois. Ils viennent d’ailleurs tout juste de célébrer la première année de ce projet commun. Ils y ont reçu des invités tels que Mikaël Kingsbury, les soeurs Dufour-Lapointe, Roseline Filion, ainsi que de nombreux joueurs et figures importantes du monde du hockey, des sports et même de la scène artistique québécoise.

Ils ont même élargi leur offre avec des produits dérivés qui font la promotion de l’achat local en engageant des entreprises québécoises.

Leur projet a connu tout un succès et n’est certainement pas passé inaperçu auprès des grands médias québécois, qui ont pu observer les qualités de communicateurs de Lapierre et Latendresse. À peine un mois après sa retraite du sport, Lapierre faisait déjà son retour devant nos écrans, cette fois-ci en tant qu’analyste pour la chaîne de télévision TVA Sports, pour faire la couverture des matchs du Canadien de Montréal et participer à d’autres émissions telles que «JiCi» et «Dave Morissette en direct».

Si l’on se fie à cette dernière année, nous prédisons une carrière médiatique très prometteuse pour Lapierre, qui n’a manifestement pas perdu sa passion pour son sport.

Suivez Maxim dans sa nouvelle vie…

Sur Instagram

Sur Twitter

Cliquez ici pour voir les autres articles de la série Où sont-ils rendus?.